Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

le
1
ARCELORMITTAL EN HAUSSE, LE CAC 40 EN BAISSE À MI-SÉANCE
ARCELORMITTAL EN HAUSSE, LE CAC 40 EN BAISSE À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-séance, pénalisée par les inquiétudes des investisseurs à l'égard de la croissance mondiale alors que la situation économique chinoise reste au coeur des préoccupations.

A 12h21, l'indice CAC 40 perd 0,51% à 4.499,17 points.

* TECHNIP (-5,53%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. Bernstein a abaissé son conseil sur la valeur de "surperformance" à "performance en ligne", le courtier ne jugeant plus d'actualité sa stratégie sur les titres pétroliers consistant à miser sur des titres de qualité pour survivre à la chute des prix du pétrole.

TOTAL se replie de 1,01%.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE européen (-1,11%, plus forte baisse sectorielle en Europe) est de nouveau secoué par Volkswagen, qui abandonne 5,85% dans la crainte d'une lourde amende aux Etats-Unis.

RENAULT lâche 0,92% et MICHELIN 0,99%.

* Plusieurs VALEURS CYCLIQUES et/ou EXPOSÉES aux MARCHÉS ÉMERGENTS continuent de souffrir des interrogations à l'égard de la croissance mondiale et de la Chine.

LAFARGEHOLCIM cède 1,1%, KERING 1,09%, SAINT-GOBAIN 1,06% ou encore L'ORÉAL 1,03%. Hors CAC, HERMÈS INTERNATIONAL baisse de 2,96%.

* En revanche, le SECTEUR DES TÉLÉCOMS est animé par la confirmation des discussions entre ORANGE (+0,82%) et BOUYGUES (+0,83%) en vue d'un rapprochement entre l'opérateur historique et Bouygues Telecom.

NUMERICABLE-SFR grimpe de 10,47%, plus forte hausse du SBF 120, et ILIAD de 2,85%.

* ARCELORMITTAL (+2,07%, plus forte hausse du CAC 40) profite, comme l'ensemble du secteur européen des ressources de base (+0,9%, plus forte hausse sectorielle en Europe), de la progression des cours des métaux (+1,13% pour le cuivre).

* De nombreux groupes immobiliers gagnent du terrain face à la perspective d'un maintien des taux d'intérêt à un niveau faible, voire quasi nuls en Europe.

KLEPIERRE avance de 0,62%, et, hors CAC, MERCIALYS de 1,57% et GECINA de 1,26%.

* NEXANS s'octroie 3,35%, Goldman Sachs, qui a ajouté le titre à sa liste de valeurs favorites, considérant que 2016 sera l'année de la rentabilité pour le fabricant de câbles électriques.

* AIR FRANCE-KLM gagne encore 2,73% au lendemain d'une hausse de 3,28% à la faveur d'une note de Bank of America Merrill Lynch dans laquelle le courtier a relevé son conseil à l'achat sur le titre en soulignant la dynamique de résultats et de rendement du free cash flow espérés.

* TRIGANO (+6,27%) a touché un plus haut historique à 60,50 euros après que le spécialiste des véhicules et équipements de loisirs a annoncé un chiffre d'affaires en nette hausse au premier trimestre de son exercice 2015-2016.

* TECHNICOLOR recule de 6,93%, plus forte baisse du SBF 120, JPMorgan, qui a ramené son conseil de "surpondérer" à "neutre", jugeant désormais limité le potentiel de hausse du titre sur les six à douze prochains mois.

* DASSAULT AVIATION (-4,91%) est pénalisé par la baisse des livraisons de Falcon. Le groupe a livré 55 avions d'affaires Falcon en 2015 contre 66 en 2014, alors qu'il tablait sur 65 livraisons l'an dernier.

* ACANTHE DÉVELOPPEMENT (+13,33%) et ses filiales ont réalisé le 29 décembre la vente de trois immeubles. (Le communiqué: http://bit.ly/1OvfAOp )

* GLOBAL BIOENERGIES (+12,57%) et le constructeur automobile allemand Audi ont signé un nouvel accord de partenariat visant à élargir le champ des matières premières compatibles avec le procédé Isobutène de Global Bioenergies. (Le communiqué: http://bit.ly/1ZKx4Km )

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8527358 il y a 11 mois

    toujours pas de tableau chiffré !!?? Quel dommage !!!