Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

le
2
SANOFI CARACOLE EN TÊTE DU CAC À MI-SÉANCE
SANOFI CARACOLE EN TÊTE DU CAC À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 progresse de 1,03% à 4.367,51 points à 12h15, dans un contexte de stabilisation des cours du pétrole après leur forte baisse de la veille et malgré la poursuite de la remontée du dollar.

* SANOFI, plus forte hausse du CAC 40, monte de 3,14%. Un analyste évoque un rebond, alors que le titre perd plus de 9% depuis son plus haut annuel atteint fin avril. Invest Securities juge logique l'offre de Sanofi sur Medivation, qui permettrait la consolidation de la franchise oncologie. De son côté, le groupe américain a décidé d'explorer des solutions alternatives à l'offre de Sanofi, après avoir été approché par d'autres groupes.

* LVMH avance de 2,51%. Exane BNP Paribas a relevé sa recommandation sur le titre de neutre à surperformance et estime que la taille du groupe lui permettrait d'éviter la volatilité du secteur.

* Le SECTEUR BANCAIRE (+2,46%) profite des résultats de Credit Suisse (+5,81%) qui a annoncé mardi une perte moins prononcée que prévu au titre du premier trimestre.

* SOCIETE GENERALE prend 2,92%, BNP PARIBAS 1,71% et CREDIT AGRICOLE 1,74%.

* NATIXIS plonge de 6,75%. Le groupe mutualiste BPCE et sa filiale de banque d'affaires Natixis ont annoncé mardi une chute de leurs profits au cours d'un premier trimestre marqué par la volatilité des marchés financiers et des taux d'intérêts historiquement bas.

* SAFT, plus forte hausse du SBF 120, s'envole de 40,72% à 37,15 euros, alors que le groupe Total propose de racheter le fabricant de batteries au prix de 36,50 euros par action, coupon de 0,85 euro détaché, soit 950 millions d'euros.

* NOKIA (-2,86%) signe la seule baisse du CAC 40, après avoir vu ses ventes nettes d'équipements télécoms reculer plus fortement que prévu au premier trimestre et averti que les ventes de sa principale activité de réseaux baisseraient sur l'ensemble de l'année en raison d'un ralentissement de la demande en Chine.

* EUROPCAR baisse de 2,9%, après la publication de ses résultats du premier trimestre jugés décevants par les analystes de Société générale.

(Joseph Sotinel et Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga il y a 7 mois

    y a ka voir la courbe.....

  • fquiroga il y a 7 mois

    c'est la grande mag.ouille (ne pas confondre avec le chef d'oeuvre qui est la grande vadrouille)