Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

le
0
ARCELORMITTAL ET LE CAC 40 DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE À LA BOURSE DE PARIS
ARCELORMITTAL ET LE CAC 40 DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, pénalisée par les actions liées aux matières premières. A 12h11, l'indice CAC 40 perd 0,27% à 4.287,12 points.

* Le SECTEUR européen des RESSOURCES de BASE cède 2,25%, plus forte baisse sectorielle en Europe, alors que BHP Billiton (-4,453%), plus grand groupe minier au monde, a annoncé une réduction de 75% de son dividende intermédiaire, qu'il n'avait plus baissé depuis 1988, à la suite de l'effondrement des cours des matières premières.

ARCELORMITTAL perd 2,29%, plus forte baisse du CAC 40.

* Le SECTEUR de l'ENERGIE abandonne 0,54% dans le sillage des cours du pétrole, le baril de brut américain retombant à 33,19 dollars (-0,6%) alors que les investisseurs doutent des effets sur les prix d'un éventuel gel de la production.

TECHNIP baisse de 1,14% et VALLOUREC de 1,06%. TOTAL, dont la note de crédit a été abaissée par S&P, se replie de 0,5%.

En revanche, CGG gagne 6,12%. Un trader évoque des opérations de rachats de ventes à découvert. Selon Markit, le niveau de ventes à découvert est tombé à 2,77% du nombre total de titres CGG en circulation, contre 4,2% au début du mois.

* ENGIE est en recul de 1,48%. Le tarif de distribution de gaz naturel de GRDF augmentera de 2,76% le 1er juillet, a annoncé lundi la Commission de régulation de l'énergie (CRE), alors que l'opérateur du réseau français, filiale d'Engie, demandait une hausse de 11,4%.

* EDF (-4,95%) accuse la plus forte baisse du SBF 120, UBS ayant repris la couverture de l'électricien avec un conseil à "vendre" en mettant en garde contre les effets de la baisse des prix de l'électricité et de la libéralisation du marché.

* ICADE (-4,73%) pâtit de la perte enregistrée l'an dernier en raison de dépréciations, même si les investisseurs se montrent plus optimistes pour l'avenir.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES pâtissent des incertitudes générales des investisseurs et des doutes sur la croissance plus particulièrement. Le climat des affaires en Allemagne a accusé une baisse plus marquée que prévu en février, reculant pour le troisième mois consécutif pour revenir à son niveau le plus bas depuis plus d'un an.

CAPGEMINI perd 1,9%, ACCORHOTELS 1,22% et RENAULT 1,2%.

* A l'inverse, DANONE (+3,41%) est en tête des quelques hausses du CAC 40. Danone a publié des résultats 2015 marqués par une bonne performance au quatrième trimestre des produits laitiers, sa principale division, et de la nutrition infantile, en dépit d'une conjoncture encore difficile.

* THALES (+6,27%) est passé à la vitesse supérieure en affichant des ambitions de croissance soutenue sur la base de prises de commandes record et bien réparties entre ses activités.

De son côté, SAFRAN grimpe de 1,36%.

* UBISOFT progresse de 7,7%, plus forte hausse du SBF 120, après plusieurs signes jugés encourageants pour les prochains titres de l'éditeur de jeux vidéo.

* SAFT (+4,09%) a annoncé l'ouverture d'une filiale à Tokyo. "Saft Japan chapeaute désormais les activités du groupe sur le marché japonais, auparavant gérées par son partenaire de longue date Sumitomo Corporation", précise le groupe.

* AIR FRANCE-KLM (+1,99%) bénéficie du relèvement d'objectifs de cours de plusieurs brokers, qui soulignent les effets favorables pour les résultats du groupe de la baisse des cours du pétrole.

* OSE PHARMA bondit de 12,29% dans des volumes étoffés, plus forte progression de l'indice CAC Mid & Small après avoir annoncé l'entrée et le traitement des premiers patients d'un essai clinique de Phase 3.

* GROUPE GORGÉ (+3,79%) a annoncé lundi être entré en négociations exclusives pour acquérir l’activité de portes techniques pour le nucléaire développée par Portafeu, filiale d'ASSA Abloy, ainsi que la mise en place avec Kepler Cheuvreux d'une nouvelle ligne de financement par fonds propres.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant