Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

le
0
VALEO, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE
VALEO, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en nette hausse à la mi-journée dans le sillage de Wall Street la veille, avant la conférence de presse de la BCE à 14h30 et la publication vendredi des chiffres officiels de l'emploi au mois d'août aux Etats-Unis.

A 13h05, l'indice CAC 40 avançait de 1,16% à 4.607,91 points.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES reprennent des couleurs - après leur chute du mois d'août - alors que l'activité du secteur privé dans la zone euro a connu le mois dernier sa croissance la plus forte depuis plus de quatre ans.

VALEO progresse de 2,88%, plus forte hausse du CAC 40, ACCOR de 2,7%, PSA de 2,43%, ALCATEL-LUCENT de 2,33% et CAPGEMINI de 2,11%.

* Le contexte de prudence actuelle sur le marché profite néanmoins aux VALEURS avec un profil DEFENSIF, comme SANOFI (+2,45%), ESSILOR (+2,34%) ou encore PERNOD RICARD (+2,02%).

* En revanche, EDF (-3,85%) accuse la plus forte des baisses du SBF 120 après l'annonce que le réacteur nucléaire de type EPR en cours de construction à Flamanville (Manche) n'entrera en service qu'au quatrième trimestre 2018 et que son coût de construction atteint désormais 10,5 milliards d'euros.

* ENGIE cède 1,25%. Bank of America Merrill Lynch a abaissé son conseil sur le titre à "sous-performance", le broker évoquant un risque accru de réduction du dividende après 2016.

* AIR FRANCE-KLM (+4,69%) est en tête des hausses de l'indice SBF 120. Le journal Les Echos a rapporté que la compagnie Air France envisageait de lancer une filiale à bas coûts dans le long-courrier.

* TECHNICOLOR grimpe de 3,89% au lendemain d'une rencontre du groupe spécialisé dans la technologie du cinéma et de la télévision avec Natixis, dont le courtier est ressorti conforté dans son opinion positive sur la valeur.

* HERMÈS INTERNATIONAL progresse de 2,24% après la décision du courtier RBC de relever sa recommandation sur le titre à "surperformance" contre "performance en ligne avec le secteur" à la suite de la chute du titre le mois dernier.

* EUROPCAR s'octroie 2,47%, Goldman Sachs ayant ajouté le loueur de voiture dans la liste de ses valeurs préférées ("Conviction List") en raison de la sous-valorisation dont pâtit actuellement le titre au vu de ses prometteuses perspectives de croissance.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant