Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

le
1
VIVENDI ET LE CAC 40 DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
VIVENDI ET LE CAC 40 DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est en hausse à la mi-séance, porté par les résultats au premier trimestre de plusieurs sociétés et le secteur automobile, qui profite de l'annonce de la prise de participation de Nissan dans Mitsubishi.

Vers 12h30, l'indice phare à la Bourse de Paris avance de 0,6% à 4.342,51 points.

* VIVENDI, plus forte hausse du CAC 40, gagne 2,79%. La progression au premier trimestre des activités du groupe de télévision à l'international, ainsi que la dynamique de sa maison de disques Universal Music Group, qui a profité de l'essor des offres de streaming et des abonnements, ont compensé une aggravation des pertes des chaînes de Canal+ en France.

* SANOFI monte de 1,81%, à la faveur d'une note de Barclays dans laquelle le broker, qui a relevé sa recommandation de "pondération en ligne" à surpondérer", anticipe une croissance des bénéfices de la société en 2017 et 2018, notamment grâce au marché du diabète aux Etats-Unis.

* RENAULT (+2,01%) - NISSAN MOTOR (-1,44%), allié du constructeur français, a accepté de prendre une participation de 34% au capital de MITSUBISHI MOTOR CORP (MMC) (+16,16%), prenant de fait le contrôle de son concurrent par le biais d'une opération de 2,2 milliard de dollars (1,9 milliard d'euros).

Dans le même secteur, PSA progresse de 1,72%.

* En revanche, CRÉDIT AGRICOLE S.A., baisse la plus marquée du CAC 40, chute de 3,9%, après avoir annoncé des résultats en forte baisse au premier trimestre, pénalisés à la fois par des conditions de marchés difficiles et par les effets comptables de l'opération "Eurêka", qui réorganise la structure capitalistique du groupe mutualiste.

* LAFARGE HOLCIM recule de 0,58%, alors que plusieurs analystes ne partagent pas l'optimisme du numéro un mondial du ciment, qui a annoncé que son premier trimestre, inférieur aux attentes, ne remettait pas en cause l'objectif 2016 d'une hausse de près de 10% minimum de son résultat opérationnel.

* CASINO, plus forte hausse du SBF 120, grimpe de 6,88%. La société a engagé la simplification de la structure de détention de ses actifs dans le e-commerce avec un projet d'offre publique d’achat sur le flottant de sa filiale Cnova et un rapprochement des activités de Cnova au Brésil avec celles de Via Varejo.

* LAGARDÈRE avance de 5,29%, après avoir annoncé un chiffre d'affaires en hausse de 0,9% au premier trimestre et confirmé son objectif de progression de son résultat opérationnel en 2016.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 il y a 7 mois

    Et ils font évoluer le marché encore pendant l'heure du déjeuner ! c'est simple sur ces marchés, ils evoluent la nuit et au moment où il n'y a plus personne dans les marchés, étonnant non ! mais il parait que c'est normal pour nos autorités de controle et régulation !!!