Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

le
0
TOTAL, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE
TOTAL, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,66% à 4.904,67 points à 12h02, plombé par les valeurs liées aux matières premières ainsi que par le retour du dossier grec sur le devant de la scène.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES perdent du terrain pénalisées par la revalorisation du dollar. Le SECTEUR européen de l'ENERGIE (-1,98%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe avec le repli de 1,38% du baril de Brent alors que le SECTEUR des RESSOURCES DE BASE lâche 1,22% avec les cours des métaux (-2,15% pour le cuivre).

TOTAL (-2,25%), TECHNIP (-2,09%) et ARCELORMITTAL (-1,91%) accusent les trois plus fortes baisses du CAC 40. CGG (-3,76%) enregistre le repli le plus marqué du SBF 120 pendant que VALLOUREC abandonne 2,51% et MAUREL ET PROM 2,42%.

* Les VALEURS BANCAIRES de la zone euro baissent de 1,05%, pénalisées par le regain d'incertitudes entourant la Grèce.

BNP PARIBAS recule de 1,39%, SOCIETE GENERALE de 0,75% et CREDIT AGRICOLE de 0,46%.

* En revanche, le SECTEUR TÉLÉCOMS rebondit, les investisseurs se montrant soulagés par les annonces de Free, qui va lancer une nouvelle box, alors que le marché craignait le début d'une nouvelle guerre des prix dans le secteur.

ORANGE gagne 4,29%, plus forte hausse du CAC 40 au lendemain d'une baisse de 5,7%, NUMERICABLE-SFR 2,66% (-9,7% lundi), ILIAD 2,2% (-4% lundi) et BOUYGUES 1,98% (-3,5% lundi).

* EDF (+2,49% au lendemain d'une baisse de près de 3%) reprend des couleurs après les propos d'Emmanuel Macron qui a déclaré dans un entretien à Reuters qu'une fusion entre EDF et AREVA (-2,15%) n'était pas à l'ordre du jour.

* GENFIT confirme son statut de valeur volatile en reprenant 4,53%, plus forte hausse du SBF 120, après avoir lâché plus de 15% au cours des deux séances précédentes sur fond d'interrogations sur le niveau de risque présenté par la société biopharmaceutique, qui affiche un gain de 53% depuis le début de l'année.

* BIC perd 1,97%. Kepler Cheuvreux a repris le suivi de la valeur avec une recommandation à "alléger" et un objectif de cours de 100 euros.

* TF1 se replie de 1,24%. Huit Français dont la navigatrice Florence Arthaud, la championne olympique de natation Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine, ont trouvé la mort lundi dans une collision entre deux hélicoptères survenue en Argentine sur le tournage d'une émission de téléréalité de la chaîne.

* SÉCHÉ ENVIRONNEMENT s'octroie 5,6% dans des volumes représentant 3,4 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, les investisseurs saluant les résultats annuels et les perspectives annoncés la veille par le spécialiste des services à l'environnement.

* SALVEPAR (+3,32%). La société d'investissement a fait état lundi soir d'un résultat net de 23 millions d'euros en 2014, contre 14,2 millions d'euros un an plus tôt, et prévoit de verser un dividende de 2,20 euros par action.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant