Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

le
0
ARCELORMITTAL, EN NET REBOND À MI-SÉANCE À PARIS
ARCELORMITTAL, EN NET REBOND À MI-SÉANCE À PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, le rebond des cours des matières premières et des banques permettant aux marchés financiers européens de reprendre des couleurs tandis que la croissance est ressortie conforme aux attentes en zone euro au quatrième trimestre 2015.

A 12h56, l'indice CAC 40 gagnait 1,53% à 3.956,4 points au lendemain d'une chute de 4,05%.

* Les SECTEURS européens des RESSOURCES DE BASE (+6,98%) et de l'énergie (+4,02%) rebondissent avec les cours des métaux (+1,41% pour le cuivre) et du pétrole (+5,29% pour le baril de Brent).

ARCELORMITTAL gagne 7,39%, plus forte hausse du SBF 120, et APERAM progresse de 3% après des chutes respectives de 32,67% et 20,39% depuis le début de l'année.

TOTAL grimpe de 4,29% et TECHNIP de 3,38% quand, hors CAC, VALLOUREC est en hausse de 6,8%. En revanche, MAUREL & PROM recule de 1,65%, Exane BNP Paribas ayant ramené son conseil sur le titre de "surperformance" à "neutre".

* Les VALEURS BANCAIRES européennes (+3,82%) remontent aussi après avoir été fortement malmenées jeudi (-6,26%) et, plus généralement, en ce début d'année (-28,56%).

BNP PARIBAS grimpe de 2,7% et CREDIT AGRICOLE de 1,93%. SOCIETE GENERALE, qui a chuté de 12,57% jeudi en raison de la non-confirmation de son objectif 2016 de rentabilité des fonds propres, grimpe de 1,02%.

En revanche, NATIXIS cède 1,27% au lendemain d'un gain de 5,56% lié à des résultats meilleurs que prévu et à son dividende 2015.

* PUBLICIS s'adjuge encore 4,31% au lendemain d'un gain de 1,76%, plusieurs analystes saluant la performance du groupe qui a terminé mieux que prévu une année 2015 contrastée.

* A l'inverse, LEGRAND (-2,25%, plus forte baisse du CAC 40), KORIAN (-3,74%) et REXEL (-3%) continuent d'être sanctionnés par leurs publications respectives.

* RENAULT recule de 1,07% en dépit d'une amélioration de sa marge opérationnelle et d'un bond de son résultat net en 2015, alors que son PDG n'envisage pas de modifier l'alliance avec Nissan. Renault a en outre déprécié son investissement dans AvtoVAZ et discute d'une prochaine recapitalisation du constructeur russe.

* UBISOFT (-5,96%) enregistre la plus forte baisse du SBF 120 au lendemain de l'avertissement sur résultats lancé par l'éditeur de jeux vidéo, qui a également indiqué ne pas lancer de nouvel opus du jeu "Assassin’s Creed" en 2016.

* RUBIS s'octroie 3,33%, le spécialiste de l'aval pétrolier et chimique profitant de la croissance à deux chiffres de son activité trimestrielle, publiée la veille.

* TF1 (+2,95%) profite d'un relèvement de recommandation de Deutsche Bank de "vendre" à "conserver" sur le titre, le courtier soulignant dans une note sectorielle la faiblesse de valorisation du français.

* LECTRA gagne 8,73% dans des volumes nourris, le spécialiste des solutions technologiques intégrées profitant d'une publication de résultats jugés encourageants.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant