Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

le
0
TOTAL, EN FORTE HAUSSE COMME LE CAC 40 À MI-SÉANCE
TOTAL, EN FORTE HAUSSE COMME LE CAC 40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en nette hausse à la mi-journée, les investisseurs estimant que la Réserve fédérale américaine devrait repousser la date du relèvement de ses taux d'intérêt après les chiffres de l'emploi jugés décevants qui ont été publiés aux Etats-Unis vendredi.

A 12h21, le CAC 40 gagnait 3,21% à 4.601,9 points. Toutes les composantes de l'indice phare de la Bourse de Paris progressent à la mi-séance.

* Les VALEURS CYCLIQUES, en particulier celles liées aux matières premières, et les FINANCIÈRES sont recherchées face aux espoirs concernant la politique monétaire américaine ainsi que ceux portant sur de possibles mesures que pourrait encore prendre la Chine pour soutenir son économie.

TOTAL gagne 4,56%, ACCORHOTELS 4,34% et SAINT-GOBAIN 3,75% quand, du côté des financières, BNP PARIBAS avance de 3,62% et AXA de 3,42%. Hors CAC, MAUREL & PROM s'adjuge 11,71% et VALLOUREC 7,06%.

* ARCELORMITTAL (+7,96%) est en tête du CAC 40, le sidérurgiste profitant également d'une note de Citigroup dans laquelle le broker a relevé son conseil sur le titre de "vendre" à "acheter" à la suite de la chute de la valeur depuis mai.

* TECHNIP progresse de 6,6%, outre le regain d'optimisme du marché, le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers profitant également d'une note de Jefferies dans laquelle le courtier initie la valeur à l'achat.

* EDF est en hausse de 3,61%. Selon le journal italien La Repubblica, EDF discute avec des acquéreurs potentiels de la vente d'une participation minoritaire pouvant atteindre 49% dans le groupe italien Edison. EDF, qui a indiqué dernièrement souhaiter conserver une participation de contrôle dans Edison, n'a pas commenté l'information de La Repubblica.

* DBV TECHNOLOGIES (+11,95%) bondit en tête du SBF 120 après la publication d'une étude attestant d'une efficacité améliorée avec le temps de son patch contre l'allergie à l'arachide chez les enfants.

* EDENRED grimpe de 6,54%, Credit Suisse relevant à son tour son conseil sur le titre et estimant que les risques pesant sur le groupe spécialisé dans les services prépayés sont déjà pris en compte dans les cours actuels.

* En revanche, IPSEN (-0,46% à 55,68 euros) accuse la plus forte des deux seules baisses du SBF 120, la valeur ayant buté contre une résistance technique à l'approche des 57 euros.

* De même, SARTORIUS STEDIM BIOTECH (-0,09% à 274,75 euros) enregistre le seul autre repli du SBF 120, le titre butant contre sa moyenne mobile à 50 jours, à 278,523 euros.

* DIRECT ENERGIE s'adjuge 3,78% après que le producteur et fournisseur indépendant de gaz et d'électricité a relevé ses objectifs 2015 et a enregistré des résultats semestriels supérieurs aux attentes.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant