Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
1
PSA ET LE CAC 40 RECULENT À LA MI-SÉANCE
PSA ET LE CAC 40 RECULENT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en forte baisse à la mi-journée, les volumes limités liés à la fermeture de la place londonienne accentuant les effets de la crise en Ukraine et de la faiblesse de l'activité manufacturière chinoise.

A 12h15, l'indice CAC 40 perd 1,06% à 4.411,12 points dans des volumes représentant 24% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext.

* Les VALEURS CYCLIQUES pâtissent de l'indice PMI HSBC/Markit des directeurs d'achat montrant que l'activité manufacturière chinoise s'est davantage contractée qu'annoncé initialement en avril, avec une révision du chiffre à 48,1 contre 48,3 dans le rapport préliminaire diffusé fin avril.

RENAULT (-3%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, ALCATEL-LUCENT cède 1,71%, ARCELORMITTAL 1,7% et ACCOR 1,69%.

* Les FINANCIÈRES sont, elles, plombées par la situation en Ukraine, où les violences se sont intensifiées dans l'est du pays.

SOCIETE GENERALE lâche 2,29%, CREDIT AGRICOLE 1,98%, AXA 1,76% et BNP PARIBAS 1,33%.

* M6 (-4,51%, plus forte baisse du SBF 120) a prévenu que son résultat opérationnel pourrait reculer en 2014 faute de rebond du marché publicitaire au cours de la deuxième partie de l'année, après un premier trimestre marqué par un net repli de sa rentabilité.

* PSA se replie de 4,11% dans des volumes représentant 1,2 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext, le constructeur automobile souffrant d'un retour des ventes à découvert après avoir détaché un droit préférentiel de souscription (DPS).

* FAURECIA abandonne 3,98%, PLASTIC OMNIUM 2,08% et VALEO 0,71%, pénalisés par une note de Natixis. Le broker considère qu'il est temps pour le secteur de marquer une pause en Bourse et a abaissé sa recommandation d'"acheter" à "neutre" sur Faurecia.

* A rebours de tendance, ORANGE gagne 0,21% à 11,83 euros, seule hausse du CAC 40, la valeur testant une résistance technique à 12 euros depuis deux séances après être repassée au-dessus d'un autre point important vers 11,5 euros.

* NUMERICABLE (+1,16%, plus forte hausse du SBF 120) a touché un plus haut à 35,265 euros en matinée, les investisseurs se montrant confiants pour le spécialiste du câble en France depuis ses opérations destinées à financer le rachat de SFR et à refinancer sa dette existante. et

* IPSOS gagne 0,8%. CM-CIC Securities a relevé son conseil sur la valeur d'"accumuler" à "acheter".

* WENDEL progresse de 0,61%. Société générale a ajouté le titre à sa "Premium List Mid & Small Caps", le broker estimant que la décote sur l'actif net réévalué (ANR) par action de la holding s'est accrue, à 32% (contre 29%), un niveau que l'intermédiaire juge "trop élevé" alors que la moyenne historique de cette décote est de 20%.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le lundi 5 mai 2014 à 12:56

    C'est l'effet Hollande et sa nouvelle prédiction ????