Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
ARCELORMITTAL ET LE CAC 40 PROGRESSENT À LA MI-SÉANCE
ARCELORMITTAL ET LE CAC 40 PROGRESSENT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, qui évolue en hausse à la mi-journée sur fond d'apaisement relatif sur les marchés obligataires et de repli de l'euro, et avant la publication de plusieurs indicateurs économiques américains.

A 12h21, l'indice CAC 40 gagne 0,45% à 5.051,73 points dans des volumes limités à 34% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext en cette séance coincée entre un jour férié et un week-end.

* ARCELORMITTAL s'adjuge encore 2,97%, plus forte hausse du SBF 120, au lendemain d'un bond de 5,7%, la Commission européenne ayant annoncé jeudi avoir ouvert une enquête antidumping sur de l'acier chinois et russe.

* En outre, Bank of America Merrill Lynch a relevé son conseil sur ArcelorMittal de "conserver" à "acheter, le broker estimant que le protectionnisme européen pourrait soutenir les marges du sidérurgiste.

* AIRBUS GROUP avance de 1,89% alors que l'euro recule à 1,1358 dollar, contre plus de 1,14 dollar la veille.

* De nombreuses valeurs au profil plus risqué comme les FINANCIÈRES et les CYCLIQUES gagnent du terrain alors que les tensions sont moins fortes sur les marchés de taux. Citigroup estime dans une note stratégique qu'il est encore trop tôt pour lutter contre un marché actuellement haussier et s'attend à voir les actions continuer de progresser.

ACCOR grimpe de 2,12%, VALEO de 1,28% et ALCATEL-LUCENT de 1,1%. Du côté des financières, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE s'octroie 1,05% et BNP PARIBAS 1,0%.

* En revanche, le SECTEUR européen de l'ENERGIE (-0,71%) accuse la seule baisse sectorielle en Europe et reste tributaire de la variation des cours de l'or noir, qui se consolident autour de 67 dollars le baril pour le Brent après une hausse de près de 25% depuis mi-mars.

TECHNIP lâche 1,49%, plus forte baisse du CAC 40, et TOTAL abandonne 0,96%. Hors CAC, CGG cède 1,34% et MAUREL & PROM 0,93%.

* GTT (-1,79% à 55,31 euros) enregistre le repli le plus prononcé du SBF 120, la valeur testant sa moyenne mobile à 50 jours, à 55,674 euros après avoir buté sur une résistance technique vers 56,50 euros.

* NEXITY progresse de 2,38%. Des analystes sont optimistes sur le groupe immobilier qui devrait profiter du rebond attendu du marché résidentiel en France à la faveur des mesures prises par le gouvernement et de la faiblesse des taux d'intérêt, ainsi que de la reprise du marché de bureaux portée par l'intérêt des investisseurs institutionnels pour ce segment.

* THALES est en hausse de 2,36%, Barclays jugeant le risque de baisse limité et le point d'entrée attrayant sur le groupe d'électronique et de défense au regard de la décote offerte par rapport à ses concurrents européens.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant