Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
LES BANCAIRES, DONT SOCGEN, EN NET RECUL À PARIS À MI-SÉANCE
LES BANCAIRES, DONT SOCGEN, EN NET RECUL À PARIS À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 cédait 0,56% à 12h15. Les valeurs bancaires et pétrolières pèsent sur la tendance dans un marché qui attend, à 14h30, les chiffres de l'inflation américaine au mois d'août avant la réunion de politique monétaire de la Fed la semaine prochaine.

* Les valeurs BANCAIRES sont affectées par le montant élevé (14 milliards de dollars) réclamé à Deutsche Bank (-8,02%) par la justice américaine pour régler un litige sur des produits structurés.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-2,17%) et BNP PARIBAS (-1,93%) affichent les plus fortes baisses du CAC 40.

* CRÉDIT AGRICOLE (-0,6%) et NATIXIS (+0,6%) résistent grâce à une note sectorielle de Crédit Suisse qui entame son suivi des deux valeurs avec un conseil à "surperformer".

* TOTAL, plus forte contribution à la baisse du CAC 40 devant BNP Paribas, cède -1,05% alors que le cours du Brent perd 1,4% et se traite sous les 46 dollars le baril.

* LAFARGEHOLCIM perd 1,74%. Le groupe franco-suisse de matériaux de construction, dans la foulée d'une restructuration de ses fonctions centrales annoncée jeudi, a contracté pour un milliard de dollars de dette en deux tranches, les fonds levés devant être affectés à ses besoins généraux.

* HERMÈS INTERNATIONAL cède 0,9%, Berenberg n'étant plus acheteur de la valeur en faisant valoir qu'elle surperforme le secteur du luxe malgré les incertitudes qui pèsent sur le secteur. A court terme et en l'absence de catalyseurs, le broker voit peu de potentiel de progression pour un titre qu'il juge pleinement valorisé.

* KORIAN (-4,28%) s'affiche comme la plus forte baisse de l'indice SBF 120 pour la deuxième séance consécutive (-6,56% jeudi). Le titre poursuit sa correction après la présentation la veille de son plan stratégique à horizon 2021, jugé prudent.

* TARKETT s'adjuge 4,62% à la faveur d'une note de HSBC, passé à l'achat sur la valeur en estimant que "tous les feux sont au vert" pour une croissance du chiffre d'affaires et une amélioration de la marge du spécialiste des revêtements de sol, notamment pour l'automobile, dont il estime que les volumes vont repartir à la hausse en Russie.

* CEGEDIM gagne 1,15% après que l'éditeur de logiciels a relevé son objectif de chiffre d'affaires pour 2016, avec une croissance organique d'au moins 3% attendue. L'objectif d'Ebitda est ajusté à la baisse comme indiqué en juillet (vu en retrait de 10 millions d’euros par rapport à 2015).

* VRANKEN-POMMERY MONOPOLE gagne 0,83% après une hausse de 13% de son résultat opérationnel courant au premier semestre, à 2,6 millions d'euros, et une légère réduction de sa perte nette (-4,5 millions contre -4,8 millions un an plus tôt).

* CELLNOVO GROUP abandonne 3,79%, parmi les plus fortes baisses de l'indice CAC Mid & Small, après la levée d'environ 5,4 millions d'euros auprès d'investisseurs institutionnels américains et européens dans le cadre d'une augmentation de capital sans droits de souscription préférentiels.

(Dominique Rodriguez, édité par Pascale Denis)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant