Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
EDF ET LE CAC 40 EN HAUSSE À LA MI-SÉANCE À LA BOURSE DE PARIS
EDF ET LE CAC 40 EN HAUSSE À LA MI-SÉANCE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée d'une séance atone en ce jour férié, les quelques investisseurs présents se montant cependant prudents et attentistes avant la publication de plusieurs statistiques américaines tandis que Kiev inspecte le convoi d'aide humanitaire envoyé en Ukraine par la Russie.

A 12h25, l'indice CAC 40 gagne 0,7% à 4.234,83 points dans des volumes équivalant à'% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext.

* EDF (+2,31%) signe la plus forte hausse de l'indice CAC 40, RBC Capital Markets et MainFirst Bank considérant que les annonces à venir sur les tarifs de l'électricité devraient permettre de restaurer la confiance dans le producteur d'énergie.

* Les groupes parapétroliers CGG (+3,01%, plus forte hausse du SBF 120), TECHNIP (+1,37%) et Fugro (+4%) reprennent des couleurs, leurs récentes chutes en Bourse incitant certains investisseurs à se repositionner sur ces titres en dépit de perspectives jugées peu favorables.

* VALEO avance de 1,18%. Moody's a relevé à "positive" au lieu de "stable" la note de crédit Baa3 de l'équipementier automobile.

* Illustrant la prudence des investisseurs en lien avec la situation dans l'Est de l'Ukraine, les VALEURS OFFRANT un profil DEFENSIF sont recherchées malgré des niveaux de valorisations jugés parfois élevés.

DANONE s'octroie 1,13%, GDF SUEZ 1,05%, PERNOD RICARD 1% et AIR LIQUIDE 0,98%.

* VIVENDI s'octroie 1,01%. Telecom Italia a confirmé jeudi son intérêt pour GVT, filiale de téléphonie mobile de Vivendi au Brésil, en vue d'une éventuelle intégration avec sa propre filiale brésilienne, TIM Participaçoes.

* En revanche, ALSTOM (-0,6% à 26,435 euros) et SAFRAN (-0,14% à 46,70 euros) accusent les deux seules baisses du CAC 40.

Alstom se repose sur un support technique vers 26,40 euros et Safran recule après avoir échoué à franchir sa moyenne mobile à 50 jours, à 46,81 euros.

* GTT (-0,71% à 47,65 euros) enregistre la plus forte baisse du SBF 120 après avoir une nouvelle fois testé la veille, sans succès, une résistance technique à 48 euros.

* ELIOR (-3,36%) a dégagé sur neuf mois un chiffre d'affaires en hausse de 7,1%, notamment soutenu par l'effet de l'acquisition de TrustHouse Services (THS) aux Etats-Unis. Mais la croissance organique a décéléré à 3,6% après 3,7% au premier semestre, principalement en raison du ralentissement économique en France et en Italie, selon le groupe de restauration et de services.

* GROUPE GO SPORT (+2,41%) a annoncé la signature d'un protocole d'accord avec la coopérative Twinner France offrant la possibilité à chaque membre du réseau Twinner, 153 magasins à fin 2013, de signer un contrat d'affiliation avec le distributeur d'articles de sport. (Le communiqué: http://bit.ly/1m0si68)

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant