Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
ALSTOM DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
ALSTOM DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en légère hausse à la mi-journée, les événements en Egypte suscitant l'inquiétude des investisseurs et tempérant les effets d'une croissance supérieure aux attentes au deuxième trimestre en zone euro.

A 12h21, l'indice CAC 40 s'octroie 0,35% à 4.106,90 points après avoir touché un nouveau plus haut de l'année à 4.109,40 points :

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES sont entourées après les chiffres de la croissance, en particulier ceux affichés par l'Allemagne qui consolide ainsi son rôle de moteur de la zone euro, selon certains stratégistes.

GEMALTO avance de 2,9%, ALSTOM de 2,26%, CAPGEMINI 1,29%, ARCELORMITTAL 1,1% et LEGRAND, plus fortes hausses du CAC 40. Hors CAC, PSA gagne 2,07% et MAUREL ET PROM 1,85%.

L'indice Stoxx du secteur technologique européen est en hausse de 1,03%, plus forte hausse sectorielle en Europe, suivie par la chimie 0,45%.

* A rebours de tendance, les UTILITIES européennes (-0,44%) accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage de RWE (-4,54%), qui a annoncé une réduction de capacités de production d'électricité en réponse au boom des énergies renouvelables en Allemagne.

EDF (-0,98%) enregistre la plus forte baisse du CAC 40, SUEZ ENVIRONNEMENT perd 0,44% et VEOLIA ENVIRONNEMENT 0,23%.

* SANOFI recule de 0,42%. La Chine va intensifier son enquête pour corruption dans les secteurs de la pharmacie et des services médicaux avec le lancement de nouvelles investigations à partir de jeudi, selon l'agence officielle Chine nouvelle.

Les autorités chinoises ont notamment ouvert une enquête sur Sanofi soupçonné d'avoir distribué des pots-de-vin.

* ORANGE abandonne 0,53% avec son secteur européen (-0,42%), plombé par Portugal Telecom (-6,36%), qui a annoncé une réduction de son dividende après la mauvaise performance de sa filiale brésilienne Oi.

* SARTORIUS STEDIM BIOTECH se replie de 2,51%, plus forte baisse du SBF 120, la valeur subissant une correction technique après avoir été "surachetée" pendant plusieurs séances et avoir atteint son plus haut historique au début du mois.

* AÉROPORTS DE PARIS (-0,6%) a annoncé mardi soir une baisse de 0,4% de son trafic en juillet, avec un recul marqué vers l'Afrique et le Moyen-Orient sous l'effet du calendrier du ramadan qui a démarré plus tôt cette année que l'an passé.

* NATIXIS avance de 5,43% à 3,40 euros après ajustement du versement d'un dividende exceptionnel de 0,65 euro par action liée à la réorganisation des liens capitalistiques de la banque avec sa maison mère BPCE (Banque populaire - Caisse d'épargne). Sans cet ajustement, le titre affiche un recul de 12%.

* GERARD PERRIER s'adjuge 4,96%, le spécialiste des équipements électriques, électroniques et d'automatismes industriels ayant légèrement relevé son objectif annuel après avoir enregistré une croissance de 4% de son chiffre d'affaires au premier semestre, soutenue par l'activité de son pôle Energie (+8,7%).

Sur l'ensemble de l'exercice 2013, le groupe vise un chiffre d'affaires de 134-135 millions d'euros, contre 132-133 millions visés précédemment et 130 millions en 2012.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant