Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
AXA PERD DU TERRAIN À LA MI-SÉANCE
AXA PERD DU TERRAIN À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en net repli à la mi-journée, la prudence étant de mise sur le marché après les dernières prévisions de croissance de l'OCDE et les propos du milliardaire Carl Icahn sur la forte baisse que pourrait subir Wall Street.

A 12h13, l'indice CAC 40 perd 1,01% à 4.277,07 points.

* Les VALEURS CYCLIQUES pâtissent des dernières prévisions de croissance de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui a souligné le poids sur l'économie mondiale du ralentissement dans les pays émergents.

SAINT-GOBAIN recule de 2,09%, SCHNEIDER ELECTRIC de 1,87% et VALLOUREC de 1,73%, plus fortes baisses du CAC 40. L'indice Stoxx du secteur européen de la construction lâche 1,21%, plus forte baisse sectorielle en Europe, et celui des ressources de base 0,66%.

* Les VALEURS FINANCIÈRES sont délaissées avant la publication mercredi du compte rendu de politique monétaire de la Fed alors que William Dudley, responsable influent de la banque centrale américaine et l'un des plus ardents défenseurs d'une politique monétaire ultra-accommodante, s'est déclaré plus optimiste sur les perspectives de reprise de l'économie américaine.

AXA se replie de 1,74%, CREDIT AGRICOLE de 1,43%, BNP PARIBAS de 1,35% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 1,27%. L'indice Stoxx du secteur bancaire européen abandonne 0,75%.

* A rebours de tendance, RENAULT (+0,94%) signe la plus forte des rares hausses du CAC 40, soutenu par la hausse de 14% de ses ventes en Europe le mois dernier, contre un gain de 4,6% pour les immatriculations de l'ensemble du marché européen.

PSA, dont les ventes ont reculé de 0,7%, perd 0,69%. L'indice sectoriel Stoxx se contracte de 0,44%.

* MEDICA recule de 2,86%, plus forte baisse du SBF 120, plusieurs brokers ayant abaissé leur recommandation et/ou leur objectif de cours après l'annonce de sa fusion avec Korian (-2,36%).

* AREVA est en baisse de 2,79% à 17,06 euros, la valeur se reposant sur un support technique vers 17 euros sous la pression d'une ligne de tendance baissière passant entre 17,5 et 18 euros.

* SOITEC (-1,29% 1,53 euro) a touché un plus bas historique à 1,49 euro en matinée, le titre du fabricant de matériaux semi-conducteurs ayant cassé plusieurs supports techniques au cours des dernières séances sur fond d'accélération de la dynamique vendeuse sur la valeur.

* INTERPARFUMS (-5,07%), qui avait pris 29% en deux mois, subit des dégagements après avoir indiqué viser une croissance de ses ventes de 15% en 2014, soutenue par un important programme de lancements, mais anticiper une marge opérationnelle en recul à 10-11% du fait d'un renforcement significatif de ses dépenses publicitaires.

* RECYLEX, spécialisé dans le recyclage du plomb, a demandé la suspension de son action ce mardi dans l'attente de la diffusion d'un communiqué concernant le délibéré que doit rendre dans la journée la Cour de cassation dans le cadre du pourvoi formé par les liquidateurs judiciaires de Metaleurop

* FONCIERE PARIS FRANCE, FONCIERE DE PARIS - Foncière Paris France a demandé à NYSE Euronext la suspension de cotation de son action dans l'attente des résultats des assemblées générales des actionnaires des sociétés Foncière Paris France et Foncière de Paris, appelées à statuer le 20 novembre sur le projet de fusion absorption de Foncière Paris France par Foncière de Paris.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant