Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
3
AIR FRANCE-KLM, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE
AIR FRANCE-KLM, DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 réduit ses pertes à 13h30 (-0,09% à 4.146,11 points). Selon un trader en poste à Paris, les marchés réagissent aux déclarations d'un responsable politique russe, qui a indiqué que Moscou cherchait à apaiser les tensions dans le dossier ukrainien.

* GEMALTO (+4,9%) signe la plus forte hausse du SBF 120 après l'annonce du rachat de l'américain SafeNet, spécialiste de la protection des données et de la monétisation des logiciels, une acquisition stratégique dans le domaine de la sécurité numérique.

* Le contexte géopolitique, avec les trois foyers de fortes tensions concernant l'Irak, Israël/Gaza et Russie/Ukraine, affecte comme mercredi tous les secteurs, à l'exception des bancaires (+0,6%), seul en hausse en Europe. CAP GEMINI (-1,5%) accuse la plus forte baisse du CAC 40.

* AIR FRANCE-KLM perd 2,1%. La menace de la Russie d'interdire le survol de la Sibérie pèse sur les titres des compagnies aériennes européennes, dont Air France-KLM qui seraient l'un des plus grands perdants.

AF-KLM a par ailleurs annoncé vendredi un trafic en hausse de 1,9% et un coefficient d'occupation en progression de 0,4 point (à 87,8%) dans son activité de transport de passagers en juillet, tirée par les zones Asie et Amériques.

* UNIBAIL RODAMCO (+1,9%) rebondit après une chute de plus de 12% engagée depuis son plus haut du 3 juillet.

* VIVENDI recule de 0,39%. Telecom Italia discute avec le groupe de médias d'une contre-offre sur GVT, sa filiale brésilienne convoitée par l'espagnol Telefonica, ont indiqué à Reuters des sources proches du dossier.

* KORIAN MEDICA (-4,7%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 et confirme une tendance baissière déclenchée après un plus haut de l'année le 2 juillet.

* NICOX s'envole de 25%, le spécialiste de l'ophtalmologie enregistrant la plus forte hausse de l'indice CAC Mid & Small après avoir annoncé exercer son option de copromotion aux Etats-Unis du latanoprostène bunod.

* DERICHEBOURG (-1,7%) a annoncé un chiffre d'affaires en recul de 0,2% à 646,5 millions d'euros pour le troisième trimestre de son exercice 2013-2014 inférieur aux attentes. Sur 9 mois, ses revenus ont reculé de 4,1% à 1,92 milliard. (Le communiqué: http://bit.ly/X4Fp0y)

* EUROPACORP (-1,7%) a annoncé jeudi avoir dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 80,9% au premier trimestre de son exercice 2014-2015 et se félicite du démarrage en France du film "Lucy", réalisé par son fondateur Luc Besson, avec Scarlett Johansson et Morgan Freeman.

* BELVEDERE chute de 4,8% après que le groupe de vin et spiritueux a fait état d'une nouvelle baisse de son activité au deuxième trimestre.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Needlema le vendredi 8 aout 2014 à 16:38

    @ v.sasoonSource ? Remerciements anticipés .

  • monjohn le vendredi 8 aout 2014 à 15:01

    Pourquoi doit-on chercher toujours une e xplication pour expliquer ce que même les robots ne savent pas la raison du pourquoi du comment?

  • v.sasoon le vendredi 8 aout 2014 à 14:21

    Les traces du mitraillage par l'avion miltaire ukrainien su 25 sur le cockpit du boeing de la malaysian sont visible par tous le monde. On sait que les ukrainiens ont fait le coup.