Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
ORANGE ET LES TÉLÉCOMS EN NET RECUL À MI-SÉANCE À PARIS
ORANGE ET LES TÉLÉCOMS EN NET RECUL À MI-SÉANCE À PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 reculait de 0,55% à 4.571 points à 14h25. Il prolonge ainsi une correction engagée jeudi (-1,4%) après trois séances de hausse (+3,09% en cumul) dans l'attente de la réunion, mercredi et jeudi prochains, du FOMC de la Réserve fédérale qui pourrait décider de la première hausse des taux directeurs aux Etats-Unis en plus de neuf ans ou en préciser le calendrier.

* MR BRICOLAGE s'illustre avec un bond de 11,8%, en tête de l'indice CAC Mid & Small, après que BRICORAMA a annoncé proposer son rachat au prix de 15 euros par action afin de créer un acteur de poids sur un marché dominé par Leroy Merlin et Castorama.

* Les TÉLÉCOMS (-1,97%) accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe, les opérateurs étant plombés par l'abandon du projet des opérateurs suédois TeliaSonera et norvégien Telenor de fusionner leurs filiales mobiles au Danemark faute d'accord avec les autorités européennes de la concurrence.

ORANGE perd 2,95% et BOUYGUES 2,86%, signant les deux plus fortes baisses du CAC 40. Hors CAC, NUMERICABLE lâche 2,95% et ILIAD, maison mère de Free, perd 1,03%.

* CARREFOUR perd 2,59% et CASINO 2,18%, les deux distributeurs étant pénalisés par leur forte exposition au Brésil, dont la note a été dégradée en catégorie spéculative par Standard & Poor's.

* EDENRED (-3,9%), également exposé au Brésil, souffre de surcroît de l'annonce du départ de son directeur financier Loïc Jenouvrier d'ici la fin de l'année. Le groupe a parallèlement confirmé la nomination de Bertrand Dumazy au poste de PDG, effective à la fin octobre, en remplacement de Jacques Stern.

* ERAMET (-4,2%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 et VIRBAC perd 3,1% après l'annonce par Euronext de la sortie de ces deux valeurs de l'indice à compter du 21 septembre et leur remplacement par DBV TECHNOLOGIES (-0,78%) et SARTORIUS STEDIM BIOTECH (+0,97%).

* EURONEXT (-1,2%) a annoncé jeudi soir la nomination de Stéphane Boujnah comme président du directoire et directeur général pour succéder courant novembre à Dominique Cerruti, nommé en juin PDG du groupe de conseil en technologies Altran (-2%).

* Contre la tendance, TOTAL (+1,05%) et PSA PEUGEOT CITROËN (+0,6%) signent les deux plus fortes des quelques hausses du CAC 40, Goldman Sachs ayant intégré les deux titres à ses listes de valeurs préférées (Conviction Lists) de l'automobile et du pétrole.

* ZODIAC AEROSPACE (+2,77%) est en tête des hausses du SBF 120, UBS étant passé à l'achat (contre neutre). Le broker estime que Zodiac est une société fondamentalement solide malgré son problème de production de sièges. Il ajoute que, dans l'hypothèse du pire des scénarios en termes de coûts, les fondamentaux offrent un potentiel de hausse par rapport au cours actuels.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES gagne 9%. Société générale est passée de conserver à achat sur la valeur.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant