Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
TOTAL, UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS À MI-SÉANCE
TOTAL, UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 cède 0,34% à 4.471 points à 13h45, dans un marché en consolidation après sa forte progression des dernières semaines :

* TECHNIP perd 1,8%, plus forte baisse du CAC 40. Les valeurs liées au pétrole s'inscrivent parmi les plus fortes baisses sectorielles en Europe (-1,29%) avec le recul du brut, sous les 100 dollars le baril pour le Brent de mer du Nord pour la première fois depuis 14 mois. TOTAL cède 0,8%.

* AIRBUS GROUP est en baisse de 1,5% sur des prises de bénéfice après les gains engrangés par la valeur à la faveur de l'affaiblissement de l'euro face au dollar (autour de 1,2950 dollar pour un euro).

* L'ORÉAL perd 1,25%. Le groupe a annoncé le rachat de la société brésilienne Niely Cosmeticos, spécialisée dans les produits de coloration pour les cheveux.

* UBISOFT perd 2,27% à 12,705 euros, plus forte baisse de l'indice SBF 120, la valeur ayant échoué à franchir une résistance vers 13 euros.

* AIR FRANCE-KLM cède 1,68%. L'activité cargo de la compagnie franco-néerlandaise a encore reculé en août (-1,7%). Le trafic passagers affiche cependant une hausse de 3,1%, avec une amélioration du coefficient d'occupation des appareils.

* GENFIT s'adjuge 5,3% à 36,34 euros, plus forte hausse du SBF 120. La valeur poursuit son mouvement haussier et se rapproche de son plus haut historique touché en février 2014 à 36,64 euros.

* ILIAD prend 1,85%. Selon Bloomberg, le président du groupe américain de télévision par satellite Dish a récemment contacté Deutsche Telekom pour faire état de son intérêt pour sa filiale T-Mobile US, aussi convoitée par Iliad. (La dépêche en anglais :)

* CARMAT engrange encore 1,29%, après un gain de 10,6% vendredi. La société a confirmé avoir implanté son coeur artificiel sur un deuxième patient en France et prévoit de poursuivre ses essais sur deux autres personnes.

(Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant