Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
ESSILOR CARACOLE EN TÊTE DU CAC 40 À MI-SÉANCE
ESSILOR CARACOLE EN TÊTE DU CAC 40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 rebondit de 1,24% à 4.591,97 points à 13h50 après une chute de 2,56% vendredi consécutive à la décision de la Fed de ne pas relever ses taux.

* Seules quatre valeurs du CAC 40 sont en baisse, toutes du secteur AUTOMOBILE, qui accuse aussi la seule baisse sectorielle en Europe (-5,37%), emportées dans la tempête qui frappe Volkswagen (-21%) après des accusations américaines de falsification de données sur les émissions polluantes de ses voitures qui l'exposent à des amendes de 18 milliards de dollars.

* RENAULT perd 4,3%, MICHELIN 2,19%, PSA 2,12% et VALEO 0,9%.

Hors CAC, FAURECIA (-3,9%) est la plus forte baisse du SBF 120.

* Les valeurs de la santé, de l'agroalimentaire et des cosmétiques figurent parmi les plus forts rebonds. ESSILOR (+3%) est en tête des hausses du CAC 40, SANOFI prend 2,1%.

* DANONE s'adjuge 2,4% à 55,95 euros. Liberum a réitéré son conseil d'achat sur le titre, avec un objectif de cours porté de 54,6 à 73,0 euros, et l'a placé en tête de ses meilleurs choix dans l'univers agroalimentaire et de soins personnels.

* L'OREAL progresse de 2,3%, Liberum a maintenu son conseil de conserver la valeur mais a porté son objectif de cours de 146 à 173 euros.

* PERNOD RICARD gagne 2,1%. REMY COINTREAU (+3,75%) signe la plus forte hausse du SBF 120.

* AXA prend 2,4% à 22,06 euros, Jefferies a réitéré son conseil d'achat, compte tenu de la dynamique actuelle de génération de cash chez l'assureur, et a ajusté son objectif de cours à 25,50 euros (contre 25,7 euros), ce qui ménage une hausse du titre de 16%.

* EDF progresse de 1,13%. Le Royaume-Uni fournira un premier soutien de deux milliards de livres (2,75 milliards d'euros) à la nouvelle centrale nucléaire de Hinkley Point, qui devrait permettre à EDF et à ses partenaires chinois de lancer le projet, selon le gouvernement britannique.

* THALES gagne 2,59% à 63,38 euros. JPMorgan a relevé son objectif de cours de 62,50 à 68 euros et réitéré son conseil de surpondérer la valeur qui, en termes de ratio, lui paraît attractive. A l'issue d'un "roadshow" de Thales à Londres la semaine dernière, le broker estime que le groupe pourrait dépasser ses estimations de bénéfice par action s'il parvenait à améliorer rapidement sa division Transports et DCNS, les chantiers navals dont il détient 35% du capital, qui sous-performent.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant