Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
LA BOURSE DE PARIS EN LÉGÈRE HAUSSE À LA MI-SÉANCE
LA BOURSE DE PARIS EN LÉGÈRE HAUSSE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, qui évolue sur une note hésitante en raison des interrogations sur l'impact du ralentissement de l'économie mondiale sur les résultats d'entreprises.

Le FMI a annoncé mardi avoir réduit ses prévisions de croissance mondiale pour la deuxième fois depuis avril. Le géant de l'aluminium Alcoa lance ce soir la saison des publications de résultats du troisième trimestre aux Etats-Unis.

A 12h15, le CAC 40 avance de 0,19% à 3.414,23 points après être repassé un temps dans le rouge.

* STMICROELECTRONICS grimpe de 5,22% pour signer de loin la plus forte hausse du CAC 40. ST-Ericsson, la coentreprise en difficulté du fabricant de semi-conducteurs et d'Ericsson, a mandaté la banque JPMorgan pour étudier ses options stratégiques, rapporte le quotidien Les Echos, qui ne cite pas ses sources.

La valeur profite aussi d'un rebond technique après avoir perdu plus de 26% depuis le point haut de marché au 15 septembre, contre un repli de 4,89% pour le CAC 40 et de 3,3% pour l'indice Stoxx600 des valeurs technologiques.

* VINCI avance de 2,06%, dopé par un relèvement de recommandation de Morgan Stanley de "pondération en ligne" à "surpondérer".

Le broker estime que le ralentissement de la croissance et les changements budgétaires ont été intégrés dans le cours, alors même que la valeur a sous-performé de 25% ses concurrents sur les trois derniers mois. Il pense donc que la valorisation est attractive et est soutenue par un bilan solide.

Dans le sillage de Vinci, BOUYGUES prend 1,31% et LAFARGE 0,77%.

* ARCELORMITTAL rebondit de 2,54%, à l'image de l'ensemble des valeurs des ressources de base en Europe dont l'indice Stoxx 600 réalise la plus forte progression sectorielle (+1,51%).

* VIVENDI (+1,14%) réfléchit à l'opportunité de céder ses parts dans Maroc Telecom et a fait appel à deux banques pour sonder l'intérêt d'acheteurs potentiels, a-t-on appris lundi de deux sources proches du dossier.

* PPR (+1,33%) réunit ce mardi son conseil d'administration afin d'étudier les options stratégiques concernant la Fnac.

* ALCATEL-LUCENT (-3,47%, plus forte baisse du CAC 40) continue de dégringoler pour inscrire un nouveau plus bas historique à 0,751 euro. La valeur fait l'objet de plusieurs avis négatif de broker, dont celui de Goldman Sachs la veille qui a abaissé son objectif de cours à 0,6 euro.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT recule de 1,77%, pénalisé par un abaissement de recommandation de HSBC à neutre contre surpondérer.

* AREVA grimpe de 4,45%, deuxième plus forte hausse du SBF 120 derrière STMicroelectronics, le titre rebondissant sur sa moyenne mobile à 200 jours (à 14,4523 euros).

* A l'inverse, ORPEA (-3,26%) retombe lourdement sur sa moyenne mobile à 50 jours (à 30,5308 euros).

* JCDECAUX recule encore de 1,54% après que Goldman Sachs a sévèrement abaissé la veille sa recommandation sur la valeur.

Par ailleurs, le numéro un mondial de la communication extérieure a remporté le contrat du réseau d'abribus d'Annecy et celui du mobilier urbain de six des treize villes de l'agglomération d'Annecy pour une durée de 15 ans. Le groupe précise que les contrats majeurs étaient auparavant détenus par un de ses concurrents.

* EUROPACORP (+19,01%) - Le film Taken 2, coproduit par la société EuropaCorp du Français Luc Besson, a pris la tête du box-office américain ce week-end avec 50 millions de dollars de recettes (38,5 millions d'euros) aux Etats-Unis et au Canada, a annoncé son distributeur, 20th Century Fox.

Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant