Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
LAFARGE, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
LAFARGE, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture dans un climat d'attentisme avant la publication du résultat des enquêtes PMI en Europe.

A 8h05, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagne 0,2%.

* CRÉDIT AGRICOLE a publié mardi un résultat net trimestriel en chute libre du fait d'une charge exceptionnelle de 708 millions d'euros liée à la situation de sa partenaire portugaise Banco Espirito Santo.

* VIVENDI a indiqué mardi qu'il allait étudier l'offre de l'opérateur espagnol Telefonica sur sa filiale brésilienne GVT mais rappelle qu'aucune de ses filiales n'est à vendre. Le groupe espagnol a annoncé auparavant une offre de rachat de 6,7 milliards d'euros sur GVT en vue de fusionner la filiale de Vivendi avec sa filiale Telefonica Brasil, afin de renforcer sa présence en Amérique latine.

* RENAULT, PSA - BMW a fait état mardi d'une hausse, supérieure aux attentes, de 26% de son bénéfice d'exploitation au deuxième trimestre porté, porté par le lancement de nouveaux modèles et par ses ventes en Chine.

* LAFARGE et Holcim, dans le cadre de leur projet de fusion, ont détaillé lundi leurs propositions de cessions au Brésil, qui concerneront trois cimenteries, deux stations de broyage et une centrale à béton, toutes situées dans le sud-est du Brésil.

* AIR FRANCE-KLM - La Russie pourrait réduire, voire interdire l'utilisation par les compagnies européennes des couloirs aériens transsibériens, ce qui pourrait accroître le coût de leurs vols à destination de l'Asie, écrit mardi le quotidien économique russe Vedomosti.

* VICAT a enregistré une progression de ses volumes au premier semestre, le cimentier ayant renoué avec la croissance en Egypte du fait d'une amélioration des conditions de sécurité tandis que ses performances en Inde ont progressé. En revanche, le bénéfice net part du groupe a baissé à cause de la dévaluation de la monnaie du Kazakhstan.

* BOUYGUES a déclaré lundi que Bouygues Telecom poursuivait la mise en place de son plan de transformation dans le but est de rester autonome et a assuré n'avoir reçu aucune offre de rachat de sa filiale.

* ILIAD - Deutsche Telekom est peu séduit par l'offre surprise de la maison-mère de Free sur sa branche américaine T-Mobile US, a-t-on appris lundi auprès de deux sources proches de l'opérateur allemand.

* RODRIGUEZ GROUP - En redressement judiciaire depuis janvier dernier, Rodriguez Group, société holding, et sa filiale SNP Boat Service ont été mises en liquidation par le tribunal de commerce de Cannes, indique le journal Les Echos. Personne n'était joignable dans l'immédiat pour un commentaire chez le constructeur de yachts dont l'action est suspendue à la Bourse de Paris depuis le 22 juillet.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Noëlle Mennella, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant