Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
AXA PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
AXA PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris.

* CRÉDIT AGRICOLE a annoncé jeudi une perte nette plus lourde qu'attendu au quatrième trimestre 2011, à 3 milliards d'euros, en raison de lourdes dépréciations liées à la crise de la zone euro et des coûts de restructuration de sa banque de financement et d'investissement (BFI).

* NATIXIS a fait état d'un bénéfice net supérieur aux attentes au quatrième trimestre 2011, de 302 millions d'euros, en repli de 32% par rapport à l'exercice précédent.

* DEXIA a dévoilé une perte annuelle de 11,6 milliards d'euros, l'une des pires performances financières jamais enregistrées en France et qui s'explique par le coût du démantèlement de la banque franco-belge, lessivée par la crise de la zone euro. La banque a prévenu que l'absence d'un soutien adéquat des pouvoirs publics "pourrait avoir un impact sur la situation de continuité d'exploitation de Dexia et engendrer des tensions sur la situation de liquidité et de solvabilité du groupe".

* AXA s'intéresse à certains actifs qui devraient être cédés dans le cadre du rapprochement entre les deux groupes italiens Unipol et Fondiaria-SAI, a-t-on appris de source proche du dossier.

* ACCOR. Citigroup a ramené sa recommandation de neutre à vendre sur la valeur.

* ATOS prévoit pour cette année une augmentation de sa marge opérationnelle et de son flux de trésorerie disponible, après avoir réalisé tous ses objectifs en 2011, exercice pour lequel la SSII propose de verser un dividende de 0,50 euro par action.

* SAFRAN prévoit une poursuite de la croissance de ses résultats en 2012 et au-delà, porté par les commandes record enregistrées l'an dernier dans le sillage des constructeurs aéronautiques Airbus et Boeing.

* GECINA table cette année sur un recul de son résultat récurrent net dans une proportion similaire à celle de 2011, en raison des incertitudes économiques persistantes liées à la crise de la dette souveraine dans la zone euro.

* FONCIÈRE DES RÉGIONS a dit viser un ratio d'endettement (loan-to-value) ramené à 45% à fin 2012 et un résultat net récurrent en légère progression, après avoir dépassés ses objectifs en 2011.

* FONCIÈRE DES MURS envisage de lancer prochainement une augmentation de capital d'un montant d'environ 125 millions d'euros afin de renforcer les fonds propres du groupe.

* VALLOUREC a annoncé mercredi des résultats 2011 affectés par les coûts de démarrage de ses nouvelles usines, un facteur qui continuera de peser sur sa rentabilité en 2012.

* AÉROPORTS DE PARIS, dont le résultat opérationnel courant a progressé de quelque 9% en 2011, une année record en termes de trafic, s'attend à une croissance modérée de ses résultats cette année en raison de la conjoncture économique toujours difficile. Dans un communiqué, ADP a par ailleurs confirmé son intérêt pour l'opérateur aéroportuaire turc TAV Havalimanlari Holding A.S., qui gère notamment l'aéroport international Atatürk d'Istanbul.

* CASINO a annoncé mercredi soir être en désaccord avec le groupe Galeries Lafayette sur le prix auquel ce dernier entend lui céder sa participation dans les magasins Monoprix que les deux groupes détiennent conjointement.

Le groupe Galeries Lafayette dispose d'une option de vente de sa participation de 50% dans Monoprix qu'il évalue à 1,35 milliard d'euros, un prix jugé trop élevé par Casino, dont la banque conseil a évalué cette participation à seulement 700 millions.

Alexandre Boksenbaum-Granier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant