Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
LE TITRE SANOFI PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
LE TITRE SANOFI PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris qui, après avoir perdu 1,31% la semaine dernière en raison de la montée des tensions géopolitiques, devrait rebondir à l'ouverture dans le sillage de Wall Street, la fin des exercices militaires russes près de la frontière ukrainienne allégeant les inquiétudes. A 8h20, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 progresse de 0,8%.

* SANOFI et l'américain MannKind ont annoncé lundi un accord de licence exclusive et mondiale pour le développement et la commercialisation de l'Afrezza, une insuline humaine à inhaler d'action rapide pour le traitement des diabètes de types 1 et 2 chez les adultes.

* ARCELORMITTAL a fait savoir qu'en raison de l'épidémie de fièvre Ebola au Liberia, les personnels du projet d'expansion de sa production de minerai de fer sur les sites de Yekepa et Buchanan étaient évacués, la production elle-même continuant normalement. Le sidérurgiste a précisé qu'il évaluait l'impact potentiel de cette situation sur le calendrier du projet.

* EUROSIC a annoncé vendredi soir la signature de deux promesses de ventes portant sur près de 500 millions d'euros d'actifs à Paris et à Montrouge (Hauts-de-Seine) avec des "investisseurs institutionnels de premier plan" dont la foncière n'a pas révélé l'identité.

* ARCHOS a fait état vendredi d'une perte nette de 2,3 millions d'euros au titre du premier semestre -pour un chiffre d'affaires en progression de 6%- mais n'a pas communiqué de perspectives financières pour la deuxième partie de l'exercice.

* LAGARDÈRE - Nouvel épisode de la querelle commerciale entre Hachette et Amazon, l'américain a invité ce week-end les lecteurs à adresser un courriel au directeur général de Hachette USA pour faire pression en faveur d'une baisse des prix des "ebooks" édités par la filiale de Lagardère.

* EURONEXT - UBS relève sa recommandation sur la valeur de "vendre" à "neutre", avec un objectif de cours porté de 17,90 à 18,30 euros, le broker estimant que le ratio risque/bénéfice du titre est plus équilibré. Euronext a perdu 11% depuis son introduction en juin et a sous-performé le London Stock Exchange (de 7,5%) et Deutsche Börse (de 3,3%), relève UBS.

(Matthias Blamont et Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant