Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
1
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture après deux séances de forte baisse (-11,01%), dans le sillage des places asiatiques, qui se stabilisent après le choc provoqué vendredi par la victoire des partisans d'une sortie du Royaume-Uni au référendum.

A 8h10, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagne 1,71%.

* TOTAL a remporté un appel d'offres pour une participation de 30% pendant 25 ans dans l'exploitation du principal gisement pétrolier offshore du Qatar, ont annoncé lundi la compagnie pétrolière française et l'émirat du Golfe.

* EDF - Le tarif réglementé de l'électricité applicable aux particuliers baissera d'environ 0,5%, pour répercuter la baisse des prix de marché observée depuis plusieurs mois, a fait savoir lundi la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Cette baisse sera proposée par la commission le 13 juillet.

* TECHNIP a annoncé avoir le reçu le feu vert des autorités amércaines de la concurrence au projet de fusion avec FMC Technologies visant à créer un leader spécialisé dans les équipements pétroliers et gaziers.

* GEMALTO a annoncé mardi la signature d'un contrat avec le russe VTB24 pour la fourniture de sa solution Ezio Mobile Protector sur smartphone qui permet la génération sécurisée d'un mot de passe à usage unique pour la validation des transactions bancaires à distance.

* ASSYSTEM a annoncé mardi que la joint-venture MOMENTUM, dont la société d'ingénierie et de conseil fait partie, a remporté un contrat de 174 millions d'euros pour le projet d'assemblage du réacteur ITER.

* IPSEN a annoncé lundi un programme de rachat d'actions, à compter du 4 juillet et jusqu'au 30 décembre 2016 au maximum, représentant environ 0,48% de son capital. Les actions rachetées seront affectées à la couverture des plans d'attribution gratuite d'actions de performance.

CHANGEMENTS DE RECOMMANDATIONS:

* BNP PARIBAS - RBC a abaissé son objectif de cours de 56 à 43 euros, avec une recommandation à "surperformance".

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE - RBC a abaissé son objectif de cours de 38 à 30 euros, avec une recommandation à "performe le secteur".

* CRÉDIT AGRICOLE - RBC a abaissé son objectif de cours de 10 à 8 euros, avec une recommandation à "performe le secteur".

* LEGRAND - Barclays a relevé sa recommandation de "pondération en ligne" à "surpondérer", avec un objectif de cours relevé de 47 à 51 euros.

* SCHNEIDER ELECTRIC - Barclays a abaissé sa recommandation de "pondération en ligne" à "sous-pondérer", avec un objectif de cours de 44 euros, contre 60 précédemment.

* REXEL - Barclays a abaissé sa recommandation de "surpondérer" à "pondération en ligne", avec un objectif de cours abaissé de 15 à 10 euros.

* NEXANS - Barclays a abaissé son ojectif de cours de 42 à 36 euros, avec une recommandation à "pondération en ligne".

* ALSTOM - Barclays a abaissé son objectif de cours de 30 à 27 euros, avec une recommandation à "surpondérer".

* JCDECAUX - HSBC a abaissé son objectif de cours de 35 à 30 euros.

* IPSOS - HSBC a abaissé sa recommandation d'"acheter" à "conserver", avec un objectif de cours ramené de 29 à 27 euros.

* KORIAN - Berenberg a initié sa couverture du titre à "conserver", avec un objectif de cours de 29 euros.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Gwénaëlle Barzic)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 21855319 il y a 7 mois

    il veulent nous plumer alor sils abaissent les prévisions, ils achètent et ils vendent bientôt avec gros bénéf et sans risque!