Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
LE TITRE AIRBUS GROUP PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
LE TITRE AIRBUS GROUP PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, attendue pratiquement inchangée à l'ouverture, dans un marché marqué par les résultats d'entreprises et les inquiétudes sur la croissance mondiale.

A 8h43, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagne 0,02%:

* BANQUES - Fitch a annoncé mardi soir avoir placé la note "AA+" IDR (issuer default rating) de la France sous surveillance négative, estimant que les perspectives de l'économie française se sont détériorées, ce qui pèse sur les objectifs de consolidation budgétaire et de stabilisation du ratio de dette publique.

* AIRBUS GROUP - La compagnie Indigo a signé une lettre d'intention pour 250 avions A320neo.

* LVMH a fait état mardi d'une très légère amélioration de sa croissance organique au troisième trimestre, dans un marché du luxe plombé par la faiblesse du marché chinois, la chute des achats des touristes russes, le marasme européen et les remous politiques à Hong Kong.

* DANONE a annoncé mercredi un chiffre d'affaires meilleur que prévu au troisième trimestre, bénéficiant du rebond de sa branche nutrition infantile en Asie ainsi que des performances positives en Europe, en Russie et aux Etats-Unis.

* SANOFI - GlaxoSmithKline sollicite des offres fermes d'ici novembre pour le rachat d'un portefeuille de médicaments anciens, dont la valeur totale est estimée à plus de 2,5 milliards d'euros et que le groupe devrait vendre par zone géographique, a appris Reuters de sources proches du dossier.

* AIR LIQUIDE - Barclays a relevé son conseil sur la valeur de "sous-pondérer" à "pondération en ligne" et porté son objectif de cours de 90 à 109 euros, le broker se déclarant plus optimiste pour les opportunités de croissance du groupe en Amérique du nord, plus élevées qu'en Asie pour la société, selon l'intermédiaire.

* SECTEUR TECHNOLOGIQUE - INTEL a anticipé mardi un chiffre d'affaires supérieur aux attentes pour le quatrième trimestre, grâce à la reprise de la demande de PC, ce qui a déclenché une hausse du titre du géant des semi-conducteurs dans les transactions après Bourse.

* CASINO a vu sa croissance organique marquer le pas au troisième trimestre, les ventes du distributeur étant reparties à la baisse en France et ayant ralenti au Brésil.

* EDF - La presse française indique qu'Henri Proglio ne serait pas reconduit à son poste de PDG du groupe. Certains évoquent toutefois un schéma dans lequel Henri Proglio pourrait conserver la présidence du groupe dans le cadre d'une dissociation des fonctions de président et de directeur général. EDF n'a souhaité faire aucun commentaire.

* GDF SUEZ a réuni mardi son comité des nominations et a décidé, à l'unanimité, de proposer au conseil d'administration la nomination d'Isabelle Kocher en tant qu'administrateur directrice générale déléguée, en remplacement de Jean-François Cirelli, l'actuel numéro deux du groupe et ancien PDG de GDF, lit-on sur le site du Figaro.

* RUBIS - Berenberg a initié la couverture du titre avec une recommandation d'achat et un objectif de cours de 52 euros, le broker soulignant la "bonne" visibilité du groupe grâce à ses contrats à long terme et le maintien de la demande pour ses produits. L'intermédiaire juge également attrayante la valorisation du titre.

* LATÉCOÈRE - Selon le Figaro, Bercy prend en main le sauvetage financier de Latécoère et le Comité interministériel de restructuration industrielle doit se réunir lundi prochain avec les principaux créanciers de la société lourdement endetté. Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Latécoère pour un commentaire.

* SCOR a confirmé une information de Livres Hebdo selon laquelle le réassureur est en négociations exclusives pour une prise de participation majoritaire au capital de l'éditeur Belin.

* DIRECT ENERGIE a publié mardi des résultats semestriels en amélioration, ses acquisitions ayant permis de compenser l'impact négatif d'un hiver trop doux. Le groupe a confirmé son objectif de doublement de son résultat opérationnel courant en 2014 mais il est plus prudent concernant son chiffre d'affaires qu'il voit désormais en croissance de 7 à 10% au lieu de celle de 10%.

* GROUPE GORGE a annoncé que sa filiale Baumert venait de remporter une commande d'un montant de près de 4,0 millions d'euros dans le cadre du projet Novarka qui porte sur la conception, la construction et la mise en service d'une nouvelle enceinte de confinement venant protéger le sarcophage déjà existant autour du réacteur n° 4 de la centrale de Tchernobyl.

(Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant