Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
AXA, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
AXA, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, attendue en légère baisse à l'ouverture, dans l'attente des réunions de la Réserve fédérale et de la Banque du Japon cette semaine. A 08h26, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cède 0,15%.

* NUMERICABLE-SFR - Altice a annoncé mardi que l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada et BC Partners allaient acquérir 30% de Cablevision aux côtés de la maison-mère de Numericable-SFR.

* AIR LIQUIDE a amélioré son chiffre d'affaires au troisième trimestre, soutenu par ses performances dans les pays émergents, sa reprise en Europe et par la montée en puissance de ses nouvelles unités alors que l'impact favorable des changes s'est atténué.

* TECHNIP a annoncé mardi avoir remporté un contrat "conséquent" pour fournir des conduites flexibles pour le champ pétrolier Libra Extended Well Test, situé dans la zone pré-salifère du bassin de Santos au Brésil.

* AXA, dont le chiffre d'affaires a progressé de 9% sur les neuf premiers mois de l'année grâce à la baisse de l'euro, a subi au troisième trimestre une décollecte en gestion d'actifs sur fond de chute des marchés pendant l'été.

* VIVENDI, UBISOFT, GAMELOFT - Vivendi a annoncé lundi soir envisager d'acheter plus d'actions Ubisoft et Gameloft, et dit ne pas écarter la possibilité de prendre le contrôle des deux développeurs de jeux vidéos français dans les six prochains mois.

* EDF a renoncé au projet de mise en Bourse de sa filiale belge Luminus après un accord avec les actionnaires de la société.

* SANOFI - La stratégie à cinq ans que présentera le 6 novembre le nouveau directeur général doit permettre d'accélérer la croissance grâce à des réductions de coûts mais probablement se traduire également par des cessions d'actifs non stratégiques ainsi que par des acquisitions, afin notamment de rattraper son retard dans les traitements du cancer, estiment des analystes interrogés par Reuters.

* GROUPE GORGE a indiqué mardi anticiper de "bonnes" perspectives pour l'ensemble de ses divisions en prévoyant notamment un quatrième particulièrement dynamique pour le pôle Impression 3D après avoir enregistré une accélération de son chiffre d'affaires consolidé au troisième trimestre, à +19,8% (+12,5% au premier semestre).

* ECA a confirmé mardi son objectif de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires pour l'exercice 2015 en estimant que l'activité du quatrième trimestre devrait être la meilleure de l'année pour le groupe, comme en 2014, après avoir enregistré une accélération de ses revenus au troisième trimestre, à +14,2% (+9,6% au premier semestre).

* INGENICO a annoncé mardi la progression de sa collaboration avec Intel avec l'accélération du déploiement d'appareils connectés sécurisés dans les environnements de commerce au détail.

* BIGBEN INTERACTIVE anticipe un niveau d'activité au troisième trimestre de son exercice décalé 2015-2016 pour les ventes de Noël du même ordre que l'année précédente et un retour à un résultat opérationnel positif pour le premier semestre après avoir enregistré un net rebond de son activité au deuxième trimestre (+39,9% après -1,8% lors des trois premiers mois de l'exercice).

* SECHE ENVIRONNEMENT a confirmé lundi ses objectifs de "légère croissance" de son chiffre d'affaires contributif au titre de 2015 après avoir enregistré une progression de 2,1% de son chiffre d'affaires hors IFRIC 12 sur les neuf premiers mois de son exercice, la hausse de 13,4% des revenus de la filière des déchets non dangereux compensant le recul de 4,8% de la division des déchets dangereux.

* FIMALAC a fait état d'un bond de 84% de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de 2015, à 137,8 millions d'euros, soutenu notamment par le secteur Digital, dont les revenus ont atteint 76,7 millions d'euros à fin septembre, contre 41,5 millions d'euros un an plus tôt.

* ESKER a été choisi par Fichet-Bauche Télésurveillance, spécialiste des solutions de haute sécurité et de la télésurveillance à distance, pour le traitement et l'envoi de ses 14.000 factures clients annuelles.

* GROUPE GUILLIN s'est dit "confiant" lundi quant à l'évolution positive du produit des activités ordinaires (PAO) au second semestre 2015, et ce malgré un environnement économique complexe et très compétitif, après avoir enregistré une hausse de 2,1% de son PAO sur les six premiers mois et une progression de 12,3% de son résultat opérationnel.

(Alexandre Boksenbaum-Granier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant