Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
VIVENDI, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
VIVENDI, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, attendue en légère hausse dans un contexte de bonne tenue du dollar après que Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, a dit que les taux d'intérêt aux Etats-Unis pourraient être relevés "dans les mois à venir".

Vers 8h15, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 avance de 0,13%.

* VEOLIA veut quasiment doubler son chiffre d'affaires en Chine en trois ans en misant sur ses activités liées aux déchets toxiques, aux pollutions chimiques et aux effluents industriels, rapporte lundi le quotidien Les Echos.

* BOUYGUES a annoncé lundi un contrat de 100 millions d'euros pour construire un nouveau complexe résidentiel à Singapour.

* VIVENDI détient la majorité du capital de Gameloft à l'issue de son offre d'achat hostile sur l'éditeur de jeux vidéos clôturée vendredi, rapporte le quotidien Les Echos.

* AIRBUS. Le manque d'expérience du consortium chargé de fabriquer les réacteurs de l'A400M est l'une des principales causes des retards enregistrés par Airbus dans la fabrication de ces avions militaires de transport de troupes, a déclaré Tom Enders, président exécutif de l'avionneur européen.

* ORANGE et M6. Orange et le groupe M6 ont conjointement décidé le transfert progressif des abonnés "M6 mobile by Orange" vers des offres Orange équivalentes.

* LAGARDÈRE a annoncé vendredi avoir remplacé son directeur financier en raison de l'allongement du délai minimum imposé entre la fin de mission d'un commissaire aux comptes et des fonctions au sein d'une société antérieurement contrôlée par lui.

* AB SCIENCE a annoncé lundi que les résultats de son étude de phase 3 dans le traitement de la mastocytose systémique sévère feraient l'objet d'une présentation orale au 21e congrès de l'Association Européenne d'Hématologie.

* ALBIOMA a annoncé lundi la signature d'un accord de coopération avec Vale do Paraná en vue de porter la puissance d'une usine de cogénération située dans l'État de São Paulo, au Brésil, de 16 à 48 mégawatts, dont 30 seront exportés sur le réseau électrique.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Benjamin Mallet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant