Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris :

* AXA fait partie des candidats les plus probables à un rachat de Gan Assurances, filiale de Groupama, qui attend les premières offres d'ici la fin de la semaine, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier. Groupama espère 700 millions à un milliard d'euros de cette cession.

* GDF SUEZ a, comme d'autres groupes européens de services collectifs, entamé des pourparlers avec le russe Gazprom en vue de renégocier le prix de contrats de fourniture de gaz indexés sur le pétrole, a déclaré un dirigeant de l'entreprise française.

* VINCI a annoncé que sa filiale ETF-Eurovia Travaux Ferroviaires avait signé avec Réseau ferré de France (RFF) un contrat d'un montant total de 180 millions d'euros pour la réalisation de 212 km de la ligne à grande vitesse (LGV) Metz-Strasbourg.

* RENAULT - Selon La Tribune citant des sources internes, le constructeur français, à travers son alliance avec Nissan, étudie bel et bien un véhicule à très bas coûts à 2.500 euros, et développe en parallèle une voiture plus petite que la Dacia Sandero dont le prix se situera entre l'ultra-low-cost et les Dacia actuelles (à partir de 7.700 euros en France).

Le journal répond ainsi aux propos mercredi d'une porte-parole de Renault, selon lesquels le prix du véhicule serait "nettement supérieur" aux 2.500 euros évoqués auparavant par le quotidien économique.

* DASSAULT AVIATION - Après avoir donné sa préférence à son fils aîné Olivier pour lui succéder, Serge Dassault précise, dans un courrier aux Echos, que "sa succession n'est pas ouverte et que ses quatre enfants sont des héritiers à parts égales". Dans l'émission "Comment ils ont fait fortune" lundi sur France 3, Serge Dassault déclarait que son fils Olivier "est beaucoup plus apte que d'autres" pour reprendre le flambeau, rappelle le journal.

* BOLLORÉ - BOLLORÉ TELECOM fait partie des sept titulaires de fréquences de boucle locale radio mis en demeure de respecter leurs engagements de déploiements, a fait savoir mercredi dans un communiqué l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).

* LDC a déclaré s'attendre à "une nette amélioration" de ses résultats au second semestre de son exercice 2011-2012, grâce à la hausse de ses prix de vente, à la stabilisation des cours des matières premières et à une meilleure tenue de la consommation.

* TRIGANO a publié des résultats annuels en forte hausse mais a dit rester attentif aux évolutions de ses marchés face aux "nombreuses incertitudes" pesant sur la conjoncture économique.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant