Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
1
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
EDF, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris.

* ORANGE ne relèvera pas son offre, actuellement de 3,4 milliards d'euros, sur l'opérateur télécoms espagnol Jazztel, déclare Stéphane Richard, président-directeur général du groupe français, dans un entretien publié dimanche par le journal El Pais.

* AIR FRANCE-KLM. Si la compagnie aérienne ne parvient pas à un accord avec ses pilotes sur l'essor de sa filiale à bas coût Transavia France, le groupe créera une compagnie soeur, déclare son président, Alexandre de Juniac, dans le Journal du dimanche.

* AIRBUS GROUP - Le directeur exécutif d'Airbus a déclaré vendredi que la demande actuelle sur le marché justifiait une augmentation de la production d'avions mais il a ajouté que le moment n'était pas encore venu de s'engager sur une cadence précise.

* PUBLICIS a annoncé lundi avoir signé un accord pour prendre une participation de 20% dans Matomy Media, spécialiste de la communication digitale, au prix de 227 pence par action. Le groupe publicitaire français dispose également d'une option d'achat sur 4,9% supplémentaires.

* ACCOR compte parmi les candidats au rachat de Louvre Hotels, le groupe d'hôtellerie économique mis en vente par le fonds Starwood Capital, rapporte le journal les Echos. Le groupe français a déposé une offre "indicative et non engageante", écrit le quotidien, sans citer de source.

* LAGARDÈRE envisagerait une cession par entités géographiques de ses activités de distribution de presse en Suisse, en Belgique, en Espagne, au Canada et en Hongrie, selon Les Echos.

* IPSEN a annoncé vendredi avoir obtenu des "résultats positifs" dans le cadre d'une étude clinique de phase III pour le traitement Décapeptyl.

* EDF Invest fait partie d'un consortium d'investisseurs spécialisés dans les infrastructures qui a annoncé le rachat de Porterbrook Rail Finance, société britannique de location de matériel roulant ferroviaire.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le lundi 13 oct 2014 à 11:03

    Surtout, ne touchez toujours pas à la bourse car elle risque de vous bruler les doigts encore une fois avec la bande de banksters qui la pilote; le jour " J " de la grande débandade se répproche à très grands pas !