Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
VIVENDI, UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
VIVENDI, UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, attendue en baisse à l'ouverture. A 08h25, le contrat sur l'indice CAC 40 cédait 0,18% :

* VIVENDI a fait savoir que son conseil de surveillance étudierait dans la journée les deux offres formulées par Telecom Italia et Telefonica pour le rachat de sa filiale brésilienne de téléphonie GVT. Vivendi indique que l'offre de l'italien valorise GVT à 7 milliards d'euros et celle de l'espagnol à 7,45 milliards, les deux étant assorties de propositions de partenariat dans les contenus.

* BOUYGUES a fait état d'une forte baisse de son résultat opérationnel courant au premier semestre, reflet de la poursuite de la migration de ses abonnés télécoms vers ses nouveaux tarifs moins élevés, et a revu en baisse son objectif annuel de chiffre d'affaires.

* GEMALTO prévoit une augmentation à deux chiffres du résultat de ses activités opérationnelles en 2014, ainsi qu'une accélération de la croissance en glissement annuel de son chiffre d'affaires à changes constants au second semestre, après un chiffre d'affaires stable et un bénéfice d'exploitation en hausse de 8% à changes constants au premier.

* EIFFAGE a confirmé ses objectifs annuels malgré un contexte économique toujours difficile en France, et est parvenu à faire croître de 7,3% son résultat opérationnel courant sur les six premiers mois de l'année. Le groupe tient à 11h15 une conférence de presse consacrée à ces résultats.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a annoncé une amélioration de ses résultats au deuxième trimestre, après un premier trimestre impacté par des conditions climatiques exceptionnellement clémentes qui avaient pesé sur l'activité de sa filiale Dalkia France.

* ESSILOR a publié des résultats semestriels en hausse grâce aux synergies de ses dernières acquisitions, qui lui permettent de relever sa prévision de chiffre d'affaires pour l'exercice 2014 et de tabler sur une marge de contribution dans le haut de sa précédente fourchette. Le groupe a nommé Jean Carrier au poste de directeur général adjoint, aux côtés de Paul du Saillant et Laurent Vacherot.

* WENDEL a annoncé un résultat net de 70,3 millions d'euros au premier semestre, contre 323,4 millions un an plus tôt, et son actif net réévalué (ANR) s'est élevé à 129,7 euros par action à la date du 19 août, en repli de 4,9% sur douze mois.

* BUREAU VERITAS se montre prudent pour 2014 après un premier semestre marqué par une croissance organique un peu moins forte que prévu à cause de la faiblesse de la construction et de l'industrie en Europe, et surtout en France.

* RENAULT espère tirer avantage de la crise actuelle du marché automobile russe alors que Moscou envisage des aides publiques à l'achat de voitures et que la baisse du rouble pénalise ses concurrents.

* NICOX a accru ses ventes au premier semestre grâce au rachat de l'italien Eupharmed, et la société de biotechnologie table sur une poursuite de cette croissance en précisant que des négociations en cours pourraient aboutir à de nouvelles acquisitions.

* MANITOU a fait état d'une amélioration sensible de ses résultats financiers au premier semestre à la faveur de la forte hausse de son chiffre d'affaires et de la réduction de ses frais généraux.

* MAUREL ET PROM a publié un résultat opérationnel en hausse de 29% au titre du premier semestre, soutenu par la progression de sa production au Gabon, l'intégration de sa filiale Caroil et des charges d'exploration limitées.

* EUROFINS SCIENTIFIC a annoncé une amélioration de ses résultats au premier semestre et a confirmé ses objectifs 2014.

* ESSO a publié une perte nette semestrielle de 104 millions d'euros, contre -71 millions un an plus tôt, pénalisé par une baisse "significative" du niveau des marges de raffinage de carburants et combustibles et une diminution des quantités de pétrole brut traitées.

* ERYTECH PHARMA a annoncé mercredi que son comité d'experts indépendants avait donné son feu vert à l'unanimité à la poursuite de l'étude de Phase IIb dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM), le type de leucémie aiguë le plus courant.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant