Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
PSA, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
PSA, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris.

* PSA, qui a enregistré au troisième trimestre une baisse de 3,9% de son chiffre d'affaires à 12,93 milliards d'euros, a annoncé mercredi que le pool bancaire de Banque PSA Finance (BPF) avait été sollicité pour mettre à disposition de son activité bancaire des liquidités d'un montant de 11,5 milliards d'euros.

Selon Libération, Robert Peugeot, PDG de la holding familiale FFP qui détient 19% de PSA, souhaite que la famille sorte de l'automobile en vendant cette activité à General Motors et achève de transformer la holding en fonds d'investissement.

* CYCLIQUES - L'activité manufacturière s'est contractée pour le 12e mois consécutif en Chine en octobre, mais la production est remontée à son meilleur niveau depuis trois mois et les carnets de commandes sont les plus fournis depuis avril, laissant entrevoir une reprise de la deuxième économie mondiale.

* SOLVAY, ARKEMA - Dow Chemical, le numéro un américain de la chimie, a annoncé son intention de réduire ses effectifs de 5% et de fermer 20 sites de production dans le cadre d'un plan de restructuration destiné à contrer le ralentissement de l'économie mondiale.

* ATOS, CAPGEMINI - SAP a relevé d'un demi-point son objectif de chiffre d'affaires pour prendre en compte l'intégration de la société de "cloud computing" Ariba, parachevée au début du mois.

* PPR - Sa filiale allemande Puma a annoncé des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, sous le poids d'un ralentissement de ses ventes en Europe et en Chine et en raison de charges de restructuration.

* DASSAULT AVIATION - Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian déclare au Parisien qu'il n'est pas allé aux Emirats arabes unis (EAU) le week-end dernier pour vendre des Rafale.

* BIC a fait état d'une légère hausse de son chiffre d'affaires à base comparable au troisième trimestre et a confirmé ses objectifs financiers malgré le ralentissement de ses ventes dans les marchés matures.

* STMICROELECTRONICS a annoncé mardi soir une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, qu'il a imputée à la force de son portefeuille de produits présenté comme un atout lui permettant de surmonter la faiblesse de la demande. Les ventes sont toutefois ressorties à un niveau moindre qu'attendu.

* BIOMÉRIEUX a confirmé son objectif de croissance des ventes pour 2012 après une hausse de 3,8% enregistrée au troisième trimestre grâce au dynamisme des pays émergents.

* ORPEA envisage d'être "encore plus sélectif" en termes d'acquisitions afin d'améliorer son niveau d'endettement, mais ses ventes seront mécaniquement accrues par les projets en cours d'ouverture de lits, a déclaré son président Jean-Claude Marian lors d'une interview à Reuters.

* SEB a annoncé un tassement de ses ventes au troisième trimestre à cause d'une baisse de la demande de petit électroménager aussi bien dans les pays matures que dans les émergents. Le groupe prévoit une légère croissance de ses ventes au quatrième trimestre, qui devrait conduire à une stabilité de son chiffre d'affaires annuel à périmètre et taux de change constants.

* BOLLORE a annoncé la conclusion d'un placement privé de 170 millions d'euros d'une durée de 7 ans, au taux de 4,32%, réalisé auprès d'investisseurs français, sous la forme d'une obligation cotée sur NYSE Euronext Paris.

* AREVA a démenti une information de presse selon laquelle la Jordanie aurait annulé une licence d'uranium attribuée à une coentreprise contrôlée par Areva. Il s'agit d'un partenariat minier dans l'exploration qui est arrivé à échéance et que les autorités jordaniennes ont décidé de ne pas prolonger, explique le groupe dans un communiqué.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant