Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
ORANGE, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
ORANGE, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris.

* ORANGE a démenti mercredi des informations de presse selon lesquelles l'opérateur télécoms français aurait conclu un accord avec Vivendi en vue de prendre des participations au capital de Canal Plus et de Telecom Italia.

* RENAULT. Le ministère de l'Environnement a publié mercredi soir un communiqué pour démentir les informations du Financial Times selon lesquelles le rapport de la commission Royal a omis des éléments importants sur la performance d'un modèle Renault lors des tests de pollution lancés à l'automne dernier.

Nicolas Maure, directeur général d'Avtovaz, le constructeur automobile russe contrôlé par Renault-Nissan, a déclaré par ailleurs à l'AFP à l'ouverture du salon de l'automobile de Moscou qu'il espérait renouer avec les Bénéfices au plus tard en 2018.

* COMPAGNIES AERIENNES. Le gouvernement français envisage d'appliquer dès 2017 une taxe sur les billets d'avion au départ et à l'arrivée de Paris-Charles de Gaulle pour financer le CDG Express, projet de liaison ferroviaire directe entre l'aéroport et Paris, écrivent Les Echos dans leur édition de jeudi.

Selon le journal, la taxe serait d'un montant légèrement supérieur à un euro par billet et pourrait générer 35 à 40 millions d'euros par an.

Le ministère des Finances a confirmé que cette mesure était effectivement envisagée mais tout en précisant que ses paramètres n'avaient pas été fixés.

* SANOFI. Plus de 14.000 femmes enceintes ont été "exposées" au valproate de sodium, la substance active de l'antiépileptique Dépakine produit par le groupe pharmaceutique français entre 2007 et 2014 alors que les dangers pour les enfants à naître étaient déjà connus, selon une étude des autorités sanitaires françaises publiée mercredi.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a précisé qu'un dispositif d'indemnisation des victimes serait voté au Parlement d'ici la fin de l'année.

* EIFFAGE a annoncé mercredi le rachat du groupe belge Chris Vuylsteke pour poursuivre son développement à l'international.

* ROTHSCHILD a dit mercredi qu'elle réunirait ses actionnaires le 29 septembre en assemblée générale extraordinaire sur son projet de fusion de la Compagnie financière Martin Maurel (CFMM).

* EDF. Le gouvernement a lancé mercredi l'appel d'offres pour le déploiement d'une nouvelle capacité de production d'électricité solaire de 3.000 mégawatts en France.

Une source proche du dossier a indiqué par ailleurs à Reuters que l'électricien public et l'État étaient parvenus à un accord sur une indemnisation de 400 millions d'euros pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, une part fixe à laquelle pourra s'ajouter une part variable.

* FUTUREN. Le producteur indépendant d'électricité d'origine renouvelable a signé un contrat d'achat de sept éoliennes pour son projet de Courant-Nachamps (Charente-Maritime). Le contrat comprend également les services de maintenance associés sur une période de quinze ans. La construction du projet de Courant-Nachamps sera lancée en 2017, pour une mise en service prévue pour début 2018.

* TECHNIP a signé un accord exclusif de coopération avec BTG BioLiquids B.V. (BTL) afin de fournir des services pour ses usines modulaires de pyrolyse, qui adopteront une technologie transformant la biomasse en pétrole grâce à un procédé de pyrolyse rapide.

(Raphaël Bloch et Matthieu Protard, édité par Gilles Guillaume)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant