Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
ALSTOM À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
ALSTOM À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris.

* VALEURS BANCAIRES - Dans la foulée du déclassement de la France, Standard & Poor's a abaissé d'un cran les notes de SOCIETE GENERALE et de CREDIT AGRICOLE mais a réaffirmé celle de BNP PARIBAS.

Par ailleurs, les ministres des Finances de la zone euro ont rejeté la dernière offre de participation des créanciers privés de la Grèce au second plan d'aide à Athènes et ont appelé à la conclusion rapide d'un accord.

* STMICROELECTRONICS a fait état d'un recul plus marqué que prévu de son chiffre d'affaires et de ses marges au quatrième trimestre, en raison du ralentissement de l'économie qui a pesé sur le marché des semi-conducteurs, une tendance qui devrait perdurer au cours des premiers mois de 2012.

* ALSTOM pourrait réagir aux résultats trimestriels de Siemens, le conglomérat allemand considéré comme un baromètre de la santé économique de l'Allemagne ayant fait état d'une baisse inattendue de 23% du bénéfice opérationnel trimestriel tiré de ses principales activités.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT - La Caisse des dépôts (CDC) pourrait monter de 50% à 55% dans le capital de Veolia Transdev afin de calmer les incertitudes créées par la vente de la participation de Veolia Environnement dans l'entreprise de transport public, écrit le quotidien Les Echos.

* TOTAL - Kepler relève sa recommandation sur la valeur à acheter contre conserver.

* SANOFI a annoncé l'approbation par la Food & Drug Administraion (FDA) de l'usine de production de Framingham, située dans le Massachusetts, pour la fabrication du Fabrazyme, l'un des deux principaux médicaments de sa filiale Genzyme.

* IPSEN et Santhera Pharmaceuticals ont annoncé la renégociation de leur accord de licence du Fipamezole, un traitement utilisé pour le traitement de la dyskinésie, une activité motrice involontaire, dans la maladie de Parkinson.

* DIOR, LVMH - Sans couturier dix mois après "l'affaire Galliano", Dior a revendiqué lundi sa bonne santé en présentant une collection forte de son héritage au premier jour des défilés printemps-été de haute couture.

* VRANKEN-POMMERY MONOPOLE le propriétaire des champagnes Pommery, Vranken, Heidsieck & Co Monopole, a publié un chiffre d'affaires de 339,6 millions d'euros au titre de 2011, quasi stable (-0,7%) en excluant une transaction d'ajustement des stocks enregistrée au quatrième trimestre 2010.

Juliette Rouillon et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant