Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

le
0
CARREFOUR, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
CARREFOUR, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

par Raoul Sachs

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris.

* EADS - La commission budgétaire du Parlement allemand a débloqué une enveloppe de 1,6 milliard d'euros pour permettre à la banque publique KfW d'acquérir auprès de Daimler une part du capital d'EADS, selon des membres de la commission.

* BNP PARIBAS, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, CRÉDIT AGRICOLE, BPCE - L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé jeudi plusieurs décisions sur les notes de banques française. Les notes de contre partie long terme et court terme de BNP Paribas ont été abaissées de "AA-" à "A+" et "A-1+" à "A-1".

* Les perspectives sur les notes de contrepartie notamment de Société générale, de BPCE et de Crédit agricole ont été abaissées à "négative".

* PUBLICIS a enregistré au troisième trimestre une croissance nettement plus faible que prévu, pénalisé par une dégradation surprise et brutale du marché publicitaire en septembre qui a principalement affecté l'Europe.

* PPR a vu la croissance organique de ses marques de luxe ralentir au troisième trimestre tout en se maintenant à un niveau élevé grâce aux performances encore brillantes de ses pépites Bottega Veneta et Yves Saint Laurent.

* RENAULT a prévenu jeudi que ses ventes mondiales risquaient de baisser en 2012 à cause de la dégradation du marché européen tout en maintenant sa prévision d'un free cash flow opérationnel de l'automobile positif sur l'année.

* SAINT-GOBAIN a déclaré jeudi s'attendre à une baisse plus forte que prévu de son résultat d'exploitation au second semestre en raison de la poursuite du ralentissement économique en Europe et des difficultés de ses principaux marchés en Asie et dans les pays émergents.

* VINCI a prévenu jeudi que son résultat net pourrait être en baisse d'environ 3% à 4% cette année par rapport à 2011 en raison de l'impact négatif des nouvelles mesures fiscales et sociales en France.

* CARREFOUR - Le distributeur japonais Aeon est prêt à acquérir des actifs de Carrefour en Malaisie pour un peu plus de 20 milliards de yens (192 millions d'euros) dans le cadre de sa stratégie d'expansion en Asie du Sud-est, a rapporté jeudi le quotidien économique Nikkei.

* Le PDG de THALES, Luc Vigneron, a qualifié jeudi de "rumeurs" une information du site internet des Echos affirmant que ses deux principaux actionnaires, l'Etat et Dassault Aviation, lui cherchent un remplaçant.

* AREVA a fait état jeudi d'une hausse de 10% de ses ventes sur les neuf premiers mois de 2012, le carnet de commandes du spécialiste public du nucléaire atteignant par ailleurs un niveau record à fin septembre.

* EUTELSAT COMMUNICATIONS a annoncé jeudi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 6,5% et a confirmé ses objectifs de croissance organique.

* SAFT a révisé jeudi en forte baisse son objectif de chiffre d'affaires pour 2012 ainsi que sa prévision de marge d'excédent brut d'exploitation en raison du contexte économique difficile.

* NORBERT DENTRESSANGLE a fait état jeudi d'une légère baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, en raison de la dégradation de la conjoncture économique.

* BOIRON, spécialiste des médicaments homéopathiques, a annoncé jeudi une hausse de 6,8% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et a confirmé viser une progression de son chiffre d'affaires et de sa rentabilité en 2012.

* FAIVELEY TRANSPORT a confirmé jeudi sa prévision d'une hausse de son chiffre d'affaires pour l'exercice 2012-2013, après avoir fait état d'une progression de ses ventes sur le premier semestre.

* COMPAGNIE DES ALPES - La Caisse des dépôts (CDC) n'a pas l'intention de se désengager de l'exploitant de parcs de loisirs et de stations de ski, a déclaré son directeur général Jean-Pierre Jouyet dans un entretien au quotidien Les Echos.

* TECHNICOLOR a annoncé vendredi une hausse de 10,9% à 928 millions d'euros de son chiffre d'affaires au troisième trimestre (+6% à taux de change constants) et a reconfirmé son objectif d'Ebitda ajusté compris entre 475 et 500 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice.

* SEQUANA a annoncé qu'il tablait désormais sur une marge d'excédent brut d'exploitation en 2012 proche de la limite basse de 3,6% annoncée en juin dernier en raison de la dégradation économique en Europe et de ses conséquences sur la demande de papier. Son résultat brut d'exploitation a progressé de 17,7% à 21 millions d'euros au troisième trimestre mais le chiffre d'affaires a régressé de 4% à 909 millions d'euros (-7,1% à taux de change constants) et la perte nette s'est creusée à -44 millions d'euros contre -30 millions au T3 2011.

Raoul Sachs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant