Les valeurs à suivre à l'ouverture de Wall Street

le
0
HEWLETT-PACKARD, VALEURS À SUIVRE À L'OUVERTURE DE WALL STREET
HEWLETT-PACKARD, VALEURS À SUIVRE À L'OUVERTURE DE WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street :

* BOEING. Le directeur général du groupe aéronautique, Jim McNerney, a annoncé mercredi que les coûts de recherche et de développement de sa filiale de construction d'avions commerciaux diminueraient dans les mois à venir et que le groupe prévoyait de distribuer à ses actionnaires environ 80% du "free cash flow" (flux de trésorerie disponible) sous forme de dividendes et en rachats d'actions.

Il a aussi évoqué un intérêt "soutenu et encore croissant" de ses clients pour le nouvel appareil 777X, un projet qu'il pense lancer officiellement dans le courant de l'année.

* PFIZER a annoncé qu'il céderait sa participation restante dans le capital du groupe de santé animale Zoetis via un échange de titres des deux sociétés. Le géant de la pharmacie avait commencé à se dégager en plaçant Zoetis en Bourse (IPO) dans une opération de 2,2 milliards de dollars.

Pfizer détient encore 80% du capital après l'IPO.

Le titre gagne 2,2% dans les transactions avant-Bourse.

* TARGET a revu en baisse sa prévision de bénéfice, après un premier trimestre décevant en terme de chiffre d'affaires, notamment en raison du temps frais du début du printemps, qui n'a pas favorisé les achats de saison, comme l'habillement.

Le groupe de grande distribution a averti que son résultat du premier trimestre serait plus faible que prévu et que sa performance serait encore inférieure aux attentes de Wall Street, déjà revues en baisse.

Son chiffre d'affaires a baissé de 0,6% à magasins comparables au premier trimestre alors que les analystes l'attendaient stable.

L'action perd 2,3% dans les transactions avant-Bourse.

* LOWE'S. Le numéro deux du bricolage aux Etats-Unis a publié mercredi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, qu'il a imputés au temps froid au début du printemps et à la concurrence de son rival Home Depot. Le bénéfice net des trois mois au 3 mai a progressé à 540 millions de dollars contre 527 millions un an plus tôt, mais le résultat par action, à 43 cents, manque de huit cents le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

* STAPLES. Le distributeur de fournitures de bureau a fait état d'un bénéfice par action des activités poursuivies de 26 cents au titre de son premier trimestre, en baisse de deux cents et inférieur d'un cent aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires, à 5,8 milliards de dollars, est également en-deçà du consensus qui était de 5,91 milliards.

* TOLL BROTHERS. Le spécialiste des constructions de standing a fait état d'un bond de 46% de son bénéfice net trimestriel, à 24,7 millions de dollars, avec un bénéfice par action de 14 cents, deux fois supérieur au consensus. Le carnet de commandes a augmenté de 36% avec 1.753 maisons en attente.

* FORD. Le constructeur a annoncé mercredi qu'il ajouterait une semaine de travail dans 20 de ses usines nord-américaines cet été afin de produire 40.000 véhicules supplémentaires et répondre ainsi à la hausse de la demande.

Sur les quatre premiers mois de 2013, les ventes de Ford ont augmenté de 13% à comparer à une hausse de 7% pour le marché dans son ensemble.

* NETAPP. Le spécialiste du stockage et de la gestion de données a décidé d'accélérer son programme de rachat d'actions, avec un objectif d'un milliard de dollars sur quatre mois. NetApp réagit ainsi aux pressions exercées par le fonds activiste Elliott Management, qui a annoncé mardi détenir 4,3% du capital de l'entreprise.

Dans les transactions hors séance, le titre s'adjugeait 4% après une clôture à 36,63 dollars sur le Nasdaq.

* MERCK & CO. Le laboratoire pharmaceutique a annoncé mardi soir qu'il rachèterait 99,5 millions d'actions auprès de Goldman Sachs, aux cours actuels, pour accroître sa valeur actionnariale.

* BRISTOL-MYERS SQUIBB. Citigroup a relevé sa recommandation sur le groupe pharmaceutique de "neutre" à "achat", avec un objectif de cours porté de 33 à 55 dollars.

Le titre avait fini à 44,06 mardi, en hausse de 0,69%.

* HEWLETT-PACKARD. Le groupe informatique publie ses résultats trimestriels à la clôture. Vingt-neuf analystes prévoient en moyenne un bénéfice par action en baisse à 81 cents contre 98 cents un an plus tôt.

Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant