Les vaches américaines stressées par la sécheresse

le
0

Les vaches laitières américaines sont stressées par la sécheresse, elles donnent moins de lait, et du beurre moins riche en matières grasses.

Puisque le fourrage manque sur 58% du territoire américain, la teneur en matière grasse du lait est plus basse, ce qui réduit la qualité pour les producteurs. Le volume de lait par vache mesuré dans 23 Etats n'a progressé que de 0,4% sur un an, et le calcul date d'avant la canicule. Dans cinq Etats, comme le Texas, le Nouveau-Mexique et la Californie, le volume produit par vache avait déjà diminué en juin.

Faute de foin disponible, les éleveurs utilisent plus d'aliments coûteux, comme les tourteaux de soja ou les granulés, voire envisagent de réduire leur cheptel cet automne (ce qui ne manquera pas de déprimer encore plus les vaches). Le nombre de têtes a déjà baissé dans sept Etats.

De ce fait, le ministère de l'Agriculture (USDA) révise ses prévisions de production annuelle. Au lieu d'une hausse de 3,3 % d'une année sur l'autre, estimation de juin, les volumes de lait américains n'augmenteraient plus que de 2,8% en 2012, et plus du tout en 2013.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant