Les vacances de François Hollande commencent mal !

le
8
La journée de mercredi a vu les mauvaises nouvelles pleuvoir sur le président de la République.
La journée de mercredi a vu les mauvaises nouvelles pleuvoir sur le président de la République.

Le 12 août, ce sera l'anniversaire du président de la République. Il fêtera ses 60 ans. Mais, hier, mercredi 6 août, c'était sa fête, tant les mauvaises nouvelles se sont accumulées au-dessus de sa tête. Réveillant la torpeur estivale, Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche, a tonné. Si la réforme territoriale n'est pas revue et corrigée, les trois ministres PRG claqueront la porte du gouvernement. "Ce n'est pas une façon de gouverner que j'estime correcte et encore moins une manière de traiter un allié gouvernemental. Nous méritons d'autres égards et une meilleure prise en compte de nos positions", a déclaré l'élu de Tarn-et-Garonne dans Le Nouvel Observateur. Or, jusqu'ici, les radicaux de gauche étaient les alliés fidèles, dociles et solides du gouvernement. Moins volages que les Verts, plus raisonnables que le Front de gauche et moins tentés par les coups d'éclat que les frondeurs du PS, leurs treize députés et treize sénateurs joignaient leurs voix à celles du grand frère socialiste afin de prêter main-forte au gouvernement. Cette dissidence, si elle se concrétisait, affaiblirait dangereusement la majorité gouvernementale.

La rebuffade allemande

Deuxième avanie du jour : le refus poli mais ferme de l'Allemagne de changer de politique pour faire plaisir à la France. Résumé des épisodes précédents : constatant que l'engagement de ramener le déficit budgétaire sous les 4 % en 2014 s'éloignait de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • TL70190 le jeudi 14 aout 2014 à 11:56

    pourquoi des vacances ? ... il faut travailler pour ça !!!

  • posthit le jeudi 14 aout 2014 à 11:20

    pourquoi des vacances ? ... il faut travailler pour ça !!!

  • fgino le mardi 12 aout 2014 à 09:03

    pars en vacances et restes y bonhomme !!

  • nayara10 le dimanche 10 aout 2014 à 23:46

    Pour gagner de l'argent ,c'est plus difficile que de le dépenser.Il devrait poser la question aux ménagères de FRANCE et non pas à ses ministres ....

  • fbordach le samedi 9 aout 2014 à 17:32

    Les journalistes tiennent à ne pas voir disparaitre trop vite un de leurs avantages fiscaux... Bien que majoritairement de gôche, ils savent néanmoins compter et un abattement de 7650€, par les temps qui courent, n'est pas négligeable, même si c'est le prix du mensonge!

  • bordo le jeudi 7 aout 2014 à 12:15

    Mfouche, vous savez, les journalistes sont timides, de vraies rosières, si le motard libidineux leur fait les gros yeux, ils rougissent comme des pucelles effarouchées. Alors faire de la peine aux excellences, vous n'y pensez pas.

  • frk987 le jeudi 7 aout 2014 à 10:51

    Une honte, la France en mendiante de l'UE.............

  • mfouche2 le jeudi 7 aout 2014 à 09:34

    curieux cette discrétion de la plupart des médias, sur la gigantesque bourde de Hollande te sur la non moins gigantesque claque que celui ci a reçu en retour des allemands quand il s est cru autorise a faire des commentaires sur la politique economique de l Allemagne . Les TV l ont occulte complètement Boursorama en fait un entrefilet . Seuls quelques quotidiens ont releve la nième gaffe de linénarrable Pépère 1er