Les vacances d'été pourraient diminuer

le
0
Une mission parlementaire conduite par Michèle Tabarot (UMP) critique la semaine de quatre jours à l'école primaire.

Interdiction de la semaine de quatre jours en primaire, raccourcissement des vacances d'été ou encore diminution des cours magistraux au collège et au lycée : la mission d'information sur les rythmes scolaires, créée en avril par la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale, entend participer au débat et préfigure certaines des idées que Luc Chatel dévoilera l'an prochain sur la base des réflexions menées par la Conférence nationale qu'il a nommée sur le sujet. Une réforme dans ce domaine n'entrera cependant pas en vigueur avant la rentrée 2013 pour des questions de calendrier scolaire.

Alors que l'année scolaire française est l'une des plus courtes du monde, avec 144 jours d'enseignement, la mission propose une année scolaire de 180 à 200 jours. La durée des «grandes vacances» devrait donc être réduite. Le président de la Fédération des parents d'élèves de l'école publique (Peep), observe d'ailleurs que 80 % de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant