Les v?ux de Serge Dassault

le
0
Le président du groupe Figaro vous présente ses v?ux pour l'année 2014.

Chères lectrices, chers lecteurs,

L'année 2013, reconnaissons-le, n'aura pas été une excellente année pour la France ni pour les Français. Alors que le monde entier - Amérique en tête - renoue enfin avec la croissance, notre pays reste à la traîne. Alors que nos voisins européens ont su prendre les mesures de redressement nécessaires, nous laissons filer les dépenses et les déficits. Sourds aux avertissements de l'OCDE, de la Commission européenne ou de la Cour des comptes, nous continuons d'emprunter pour nos dépenses de fonctionnement, comme les contrats d'avenir, et d'alourdir le poids d'une dette qui, au train où vont les choses, atteindra bientôt 100 % de notre PIB!

Pour l'heure, les financiers de Bercy, qui ont les yeux fixés sur nos taux d'intérêt, profitent de l'indulgence des agences de notation qui nous conservent notre «double A». Mais la note de la France peut à tou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant