Les USA vont contribuer à la force de réaction rapide de l'Otan

le , mis à jour à 22:18
0

MÜNSTER, Allemagne, 22 juin (Reuters) - Les Etats-Unis unis vont mettre des effectifs, des renseignements et d'autres moyens militaires à la disposition de la force de réaction rapide dont l'Otan s'est dotée dans le cadre de ses mesures de dissuasion à l'attention de la Russie, a annoncé lundi le secrétaire à la Défense Aston Carter. "Nous ne cherchons pas à livrer une guerre froide et encore moins une chaude à la Russie. Nous ne cherchons pas à faire de la Russie une ennemie. Mais, ne vous y trompez-pas : nous allons défendre nos alliés, le droit international et l'avenir positif qu'il nous garantit à tous", a-t-il promis lors d'une visite en Allemagne. Aston Carter, qui s'est entretenu avec les commandants européens de la Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation (Very High Readiness Joint Task Force) avant de gagner la Slovénie, s'est dit prêt à détailler la contribution américaine lors de la réunion des ministres de la Défense de l'Otan prévue mercredi et jeudi à Bruxelles. Les ministres européens des Affaires étrangères, réunis à Luxembourg, avaient entériné un peu plus tôt la prolongation pour six mois des sanctions économiques et financières imposées à la Russie en raison de son implication dans la crise en Ukraine. Malgré les tensions avec Moscou, les dépenses militaires des Etats membres de l'Otan vont baisser cette année de 1,5%, selon les chiffres communiqués lundi par l'organisation. La baisse a été de 3,9% en 2014. (Phil Stewart avec Adrian Croft à Bruxelles, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant