Les USA vont autoriser plus de recherches sur le marijuana-sources

le
0
    SEATTLE, 11 août (Reuters) - Le gouvernement américain 
annoncera ce jeudi qu'il autorisera davantage de recherches sur 
le marijuana, tout en rejetant des requêtes l'appelant à ne plus 
considérer la substance comme une drogue dangereuse n'ayant 
aucun usage thérapeutique, ont dit des sources au fait du 
dossier. 
    Cette annoncera sera la réponse de la Drug Enforcement 
Administration (DEA), l'organisme fédéral chargé de 
l'application de la loi sur les stupéfiants, à une pétition, 
remontant à 2011, lancée par deux anciens gouverneurs d'Etat et 
exhortant les agences fédérales à requalifier le marijuana comme 
une drogue ayant des vertus thérapeutiques reconnues, ont ajouté 
les deux sources sous couvert d'anonymat. 
    La DEA a refusé de commenter l'information. Mais, dans la 
journée de mercredi, l'agence a envoyé des courriers 
électroniques, dont Reuters a pu consulter une copie, aux 
différentes parties intéressées, disant qu'elle ferait des 
"annonces importantes relatives à des sujets liés au marijuana". 
    La Food et la Drug Administration (FDA) n'a pas dans 
l'immédiat répondu à une demande de commentaire. 
    Cela fait des décennies que la marijuana est classée, à 
l'instar de l'héroïne, comme une "drogue à l'annexe 1", avec 
"aucune utilisation médicale actuellement acceptée et un 
potentiel élevé d'abus". 
    Au cours des années, le gouvernement fédéral s'est refusé à 
plusieurs reprises à revoir cette classification. 
    Vingt-cinq Etats ont autorisé certaines formes d'utilisation 
de la marijuana à des fins thérapeutiques. Quatre Etats - 
l'Alaska, Washington, l'Oregon et le Colorado - ainsi que le 
District of Columbia sont allés plus loin, autorisant la 
consommation de marijuana. 
    La Californie et huit autres Etats doivent se prononcer sur 
des lois relatives à la consommation de la marijuana où à son 
utilisation à des fins thérapeutiques. 
    La requalification d'une drogue requiert soit une loi du 
Congrès soit un processus de pétition impliquant une évaluation 
scientifique et médicale par la FDA et la DEA. 
 
 (Eric M. Johnson, Benoît Van Overstraeten pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant