Les USA veulent voir leurs alliés accentuer leurs efforts contre l'EI

le
0
    BRUXELLES, 10 février (Reuters) - Les Etats-Unis ont dit 
mardi avoir bon espoir de voir leurs alliés manifester leur 
volonté d'augmenter leurs contributions à la lutte contre l'Etat 
islamique lors d'une série de pourparlers entre responsables de 
la défense programmés cette semaine. 
    Le secrétaire à la Défense américain Ash Carter a précisé 
qu'il détaillerait jeudi, devant ses homologues devant plus de 
vingtaine de pays alliés, le plan concocté par Washington pour 
accélérer la campagne contre l'Etat islamique . 
    Les Etats-Unis reprochent depuis longtemps à certains de ses 
alliés au sein de l'Organisation du Traité Atlantique Nord 
(Otan) de ne pas en faire assez, loin de là, pour lutter contre 
djihadistes de l'Etat islamique, le groupe qui s'est emparé de 
pans entiers de la Syrie et d'Irak. 
    "Personne, à mon avis, n'est satisfait du rythme (de la 
campagne contre l'EI), c'est pourquoi nous allons essayer de 
l'accélérer (...)", a dit Ash Carter à des journalistes qui 
l'ont     accompagné dans son voyage. 
    Ce mercredi, les ministres de la Défense de l'Otan vont 
commencer à passer en revue un projet portant à la fois sur un 
réseau complexe de postes avancés dans l'est de l'Europe, sur la 
rotation des forces, sur la tenue régulière d'exercices à grande 
échelle et sur le stockage d'équipements prêts à l'usage pour 
une force de réaction rapide. 
    Le quadruplement des dépenses militaires américaines en 
Europe, à 3,4 milliards de dollars (trois milliards d'euros), 
prévu dans le budget de l'exercice fiscal 2017, est au coeur de 
ce projet, défini en réponse à l'    annexion de la Crimée par 
la Russie en 2014. 
    "J'espère que d'autres au sein de l'Otan vont répercuter nos 
investissements", a déclaré Ash Carter, disant que le projet 
visait à placer l'Otan dans une "posture de dissuasion pleine et 
entière". 
 
 (Phil Stewart, Benoît Van Overstraeten pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant