Les USA souhaitent une poursuite de la hausse du yuan chinois

le
0
LES ÉTATS-UNIS VEULENT UNE HAUSSE DU YUAN CHINOIS
LES ÉTATS-UNIS VEULENT UNE HAUSSE DU YUAN CHINOIS

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont appelé lundi la Chine à laisser sa monnaie s'apprécier davantage, jugeant cette hausse indispensable au rééquilibrage de la deuxième économique mondiale.

Dans son rapport semestriel sur les politiques économiques et de change des principaux partenaires commerciaux de Washington, le Trésor américain estime que le yuan, également dénommé renminbi, reste sous sa "valorisation à moyen terme appropriée".

Cette expression marque une légère inflexion du discours américain puisque le précédent rapport, en avril, jugeait la devise chinoise nettement sous-évaluée.

Le Trésor ne reproche à aucun des grands partenaires commerciaux des Etats-Unis de manipuler sa monnaie mais appelle les pays enregistrant d'importants excédents courant - ce qui inclut l'Allemagne et la Corée du Sud - à faire davantage pour soutenir la croissance mondiale.

Le rapport note aussi que la chute de près de 50 dollars du prix du baril de pétrole équivaut à un transfert de revenus de plus de 600 milliards de dollars (530 milliards d'euros) des pays exportateurs d'or noir vers les pays importateurs.

Le secrétaire au Trésor Jack Lew appelle régulièrement la Chine à libéraliser davantage l'évolution du yuan.

En août, les autorités de Pékin avaient surpris les marchés financiers mondiaux en annonçant une dévaluation du yuan.

Avant cette décision, la devise chinoise s'appréciait progressivement, accompagnant la transition - voulue par Pékin - d'un modèle économique dépendant des exportations à un modèle fondé davantage sur la demande intérieure.

"Une poursuite de l'appréciation de la monnaie est capitale (...), soutiendra le pouvoir d'achat des consommateurs chinois et contribuera à faire évoluer la production en faveur de biens et de services non-exportés", dit le rapport publié lundi.

(Lindsay Dunsmuir; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant