Les USA retirent une partie de leur personnel du nord de l'Irak

le
0

10 août (Reuters) - Les Etats-Unis ont retiré une partie de leur personnel de leur consulat à Erbil, capitale de région semi-autonome du Kurdistan irakien menacée par les djihadistes de l'Etat islamique, a annoncé dimanche le département d'Etat. "Le département d'Etat a déménagé un nombre limité de membres du personnel de l'ambassade à Bagdad et du consulat général à Erbil au consulat général de Bassorah et vers l'Unité de soutien à l'Irak d'Amman", indique le département d'Etat qui précise que l'ambassade à Bagdad et le consulat à Erbil restent ouverts. En juin, les Etats-Unis avaient déplacé une partie de leur personnel de l'ambassade à Bagdad vers la ville de Bassorah dans le Sud irakien, vers Amman en Jordanie ainsi que vers Erbil, qui était auparavant perçue comme étant plus sûre que la capitale irakienne. (Missy Ryan; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant