Les USA restituent à l'Irak des antiquités volées

le
1

WASHINGTON, 16 mars (Reuters) - Les Etats-Unis ont restitué lundi à l'Irak une soixantaine d'antiquités entrées clandestinement en territoire américain, dont le buste en calcaire d'un ancien roi assyrien, a annoncé le département de la Sécurité intérieure. Ces objets ont été saisis à la suite d'enquêtes effectuées par les agents des douanes à New York, Baltimore, Austin et New Haven, dans le Connecticut, précise un communiqué. Les investigations ont permis de mettre au jour un réseau international de trafiquants. Le buste en calcaire de l'ancien roi d'Assyrie Sargon II, qui régna au VIIIe siècle avant Jésus Christ, avait été saisi en août 2008, après avoir été convoyé jusqu'à New York par un marchand d'antiquités basé à Dubaï. Parmi les autres biens restitués figurent des objets plaqués or, dont un porte-savon, dérobés lors du pillage de l'aéroport privé et du palais de l'ancien président Saddam Hussein. Les Douanes américaines ont restitué plus de 1.200 objets antiques à l'Irak depuis 2008, a précisé le département de la Sécurité intérieure. (Ian Simpson; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.