Les USA renoncent à la candidature de Boston pour les Jeux de 2024

le , mis à jour à 00:26
0

(Actualisé avec précisions de l'USOC, Toronto) BOSTON, 27 juillet (Reuters) - Le comité olympique américain (USOC) a officiellement retiré lundi la candidature de la ville de Boston pour l'organisation des Jeux olympiques de 2024, que brigue notamment Paris. "Nous n'avons pas été en mesure d'obtenir qu'une majorité d'habitants de Boston soutiennent l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024", explique le président de l'USOC, Scott Blackmun, dans un communiqué. "Par conséquent, l'USOC ne pense pas que le degré d'adhésion à la candidature de Boston lui permettrait de l'emporter sur les belles candidatures de Paris, Rome, Hambourg, Budapest ou Toronto", ajoute-t-il. L'USOC précise qu'il espère encore trouver une ville américaine pour se porter candidate à l'obtention des Jeux de 2024. Le quotidien Boston Globes, citant deux sources proches du dossier, avait rapporté un peu plus tôt dans la journée que la ville allait renoncer à ce projet lancé en janvier. La décision de l'USOC, qui avait sélectionné Boston face à d'autres métropoles du pays dont Los Angeles, Washington et San Francisco, a été saluée avec soulagement par des responsables du Massachusetts. Le maire de la ville de la côte Est des Etats-Unis, Marty Walsh, avait précisé, avant les révélations du Globe et l'annonce de l'USOC, qu'il ne soutiendrait pas une initiative susceptible de fragiliser ses contribuables. L'idée même de postuler à l'organisation des Jeux de 2024 n'a jamais fait l'unanimité, une majorité d'habitants de la région redoutant son impact sur les finances locales alors que le coût des Jeux était estimé à plus de 8,6 milliards de dollars. D'après une étude de l'institut Mass Inc pour la chaîne WBUR, 42% seulement de la population était favorable à la candidature olympique de Boston. Paris, recalée pour les Jeux de 2012 remportés par Londres, s'est officiellement lancée il y a un mois dans la course pour les Jeux de 2024 (voir ID:nL8N0Z92DU )) Trois autres villes, Rome, Hambourg et Budapest, sont officiellement sur les rangs; la ville canadienne de Toronto pourrait les imiter, le Comité olympique canadien (COC) l'espère fortement. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 15 septembre. La décision du Comité international olympique (CIO) est attendue pour l'été 2017. (Scott Malone et Jacqueline Tempera; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant