Les USA prêts à défier Pékin en mer de Chine méridionale

le
0

BOSTON, 14 octobre (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a affirmé mardi que l'armée américaine pourrait se rendre par air ou par mer partout où le droit international l'y autorise, y compris en mer de Chine méridionale. "Que personne ne se méprenne, les Etats-Unis voleront, navigueront et opéreront partout où le droit international les y autorise, comme nous le faisons partout dans le monde, et la mer de Chine méridionale ne fera pas exception", a dit le chef du Pentagone lors d'une conférence de presse à Boston après une rencontre entre ministres australiens et américains de la Défense et des Affaires étrangères. Cette déclaration s'adresse sans ambiguïté à Pékin, qui revendique la quasi-totalité des eaux de la mer de Chine méridionale. La Chine a prévenu la semaine dernière qu'elle ne tolérerait aucune violation de ses eaux territoriales au nom de la liberté de navigation. Des responsables américains rapportent que les Etats-Unis envisagent au plus haut niveau, y compris à la Maison blanche, de lancer des patrouilles chargées de veiller à la liberté de navigation jusque dans la limite de 12 milles nautiques fixées par la Chine autour des îlots artificiels qu'elle a construits sur des récifs de l'archipel des Spratleys. (David Brunnstrom; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant