Les USA ont encore bombardé l'Etat islamique près d'Erbil

le
2

(Actualisé avec déclaration) WASHINGTON, 10 août (Reuters) - Les Etats-Unis ont effectué dimanche de nouveaux bombardements aériens sur des positions de l'Etat islamique près d'Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, a annoncé le commandement central de l'armée américaine. Ces frappes, menées par des drones et des avions de chasse, visaient à fournir un appui aux peshmerga kurdes face aux combattants sunnites de l'Etat islamique, précise l'armée américaine. "Vers 02h15 (heure de Washington), l'aviation américaine a frappé et détruit un véhicule armé (de l'Etat islamique) qui tirait sur les forces kurdes positionnées aux abords d'Erbil", affirme le commandement central. Quatre autres frappes sur des véhicules équipés d'armes et une position de tir au mortier ont suivi, ajoute-t-il. Les Etats-Unis ont déjà bombardé des cibles islamistes dans le nord de l'Irak vendredi et samedi pour empêcher les djihadistes de poursuivre leur offensive, qui a entraîné l'exode de dizaines de milliers de personnes. (Missy Ryan; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 10 aout 2014 à 19:05

    Il y a aussi des djihadistes à Gaza...

  • kurki le dimanche 10 aout 2014 à 17:23

    4 ou 5 cibles détruites, alors qu'il devrait y en avoir des centaines ...