Les USA officiellement considérés comme une menace pour la Russie

le
5
    MOSCOU, 2 janvier (Reuters) - Vladimir Poutine a signé le 31 
décembre un document officiel dans lequel les Etats-Unis sont 
qualifiés de menace pour la sécurité de la Russie, ce qui est 
inédit.  
    Ce document sur "la stratégie de sécurité nationale de la 
Fédération de Russie" remplace la version adoptée en 2009, alors 
que Dmitri Medvedev, aujourd'hui Premier ministre, était 
président. Ni l'Otan ni les Etats-Unis n'y étaient mentionnés.  
    Dans la dernière version, l'exécutif russe dit jouer un rôle 
de plus en plus important sur la scène internationale, ce qui a, 
selon lui, provoqué une réaction des puissances occidentales.  
    "Le renforcement de l'influence de la Russie se déroule sur 
fond de nouvelles menaces pour la sécurité nationale, qui sont 
de nature complexes et interdépendantes", disent ses auteurs.  
    La mise en oeuvre d'une politique indépendante, "tant sur le 
plan international qu'intérieur", a provoqué "une réaction de la 
part des USA et de leurs alliés, qui s'efforcent de préserver 
leur rôle dominant dans les affaires mondiales", 
poursuivent-ils, évoquant le risque de pressions "politiques, 
économiques, militaires et technologiques". 
    Le conflit ukrainien a donné lieu à des tensions Est-Ouest 
sans précédent depuis la guerre froide. L'annexion de la Crimée, 
en mars 2014, et le soutien de Moscou aux séparatistes de l'est 
de l'Ukraine a amené les Etats-Unis et l'Union européenne à 
imposer d'importantes sanctions à la Russie, qui a riposté en 
limitant les importations européennes.  
    Selon le document sur la sécurité nationale, Washington et 
Bruxelles ont soutenu "un coup d'Etat anticonstitutionnel".   
 
 (Vladimir Soldatkin, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 il y a 11 mois

    il suffit de regarder la carte mondiale des bases militaires US et de l'OTAN pour comprendre . De plus Poutine a le mauvais goût de ne pas céder à la pression économique , soutenu en cela par une large majorité des Russes qui en ont vu d'autres .

  • M476110 il y a 11 mois

    M82 ! une seule ligne lui a suffit pour se révéler: un gau-cho bobo, athée, vulgaire et prétentieux ! LOL

  • delapor4 il y a 11 mois

    M82, la Russie ne cherche à dominer personne; ce n'est pas le cas des Etats-Unis. Aujourd'hui il n'y a pas besoin d'une loupe pour le voir !!!

  • M8252219 il y a 11 mois

    delapor4 tu peux te choisir le maître que tu veux , tu pourras comme cela mieux apprécier les coups de pieds au Q, pour moi c'est ni dieu ni maître.

  • delapor4 il y a 11 mois

    La Russie peut être un rempart contre le grand esclavage du Nouvel ordre mondial qui se met en place. Longue vie à Vladimir Vladimirovitch Poutine !