Les USA mettent à la retraite 450 chimpanzés

le
0
Les Instituts nationaux américains de la santé vont arrêter la presque totalité de leurs expérimentations biomédicales sur les grands singes pour des raisons éthiques.

Les National Institutes of Health américains, la principale organisation de recherche publique sur la santé aux États-Unis, vont bientôt mettre à la retraite la quasi totalité de leurs 670 chimpanzés dédiés à la recherche biomédicale, pour des raisons éthiques. Cette décision, recommandée par le Conseil des conseils des NIH dans son rapport rendu public le 22 janvier, devrait rapidement être mis en application par le directeur de l'institution Francis Collins, sensible au sort des «animaux les plus proches de l'homme».

Le rapport a conclu que «la plupart des utilisations de chimpanzés pour la recherche biomédicale étaient inutiles» et que le recours à ces primates intelligents et sociaux ne devait se faire que dans des cas absolument indispensables. «Il va clairement y avoir une réd...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant