Les USA entraînent le monde vers une guerre froide-Moscou

le
3

(actualisé avec autres citations de Narichkine, et de Riabkov) MOSCOU, 16 septembre (Reuters) - La politique "cynique et irresponsable" des Etats-Unis et de leurs alliés place le monde au bord d'une nouvelle guerre froide, a déclaré mardi le président de la Douma d'Etat, la chambre basse du Parlement russe. "La politique cynique et irresponsable des Etats-Unis et des pays qu'ils tiennent en laisse entraîne le monde au bord d'une nouvelle guerre froide", a dit Sergueï Narichkine, cité par Interfax, lors de la séance inaugurale de la session d'automne de la Douma. Les Etats-Unis et l'Union européenne ont imposé depuis mars plusieurs trains de sanctions à la Russie, qu'ils accusent d'alimenter l'instabilité en Ukraine. Pour Sergueï Narichkine, toute livraison d'armes qu'effectuerait un pays de l'Otan à l'Ukraine reviendrait à encourager des crimes de guerre dans l'est de l'Ukraine. Ce mois-ci, le ministre ukrainien de la Défense, Valery Heletey, a déclaré que Kiev avait passé des accords avec certains pays de l'Otan et que des livraisons d'armes étaient en cours pour "faire barrage" au président russe Vladimir Poutine. La Russie accuse l'Ukraine d'avoir bombardé des populations civiles dans sa lutte contre les séparatistes pro-russes de l'Est et a rappelé un récent rapport d'Amnesty International qui fait état d'atteintes aux droits de l'homme commises par le Bataillon Aïdar de l'armée ukrainienne. "Nous avons appris de diverses sources que le régime de Kiev avait reçu la promesse de livraisons d'armes et de matériel militaire de plusieurs pays de l'alliance, ce qui menace d'ores et déjà de devenir une intervention au grand jour dans les affaires intérieures de l'Ukraine et, pour dire les choses telles qu'elles sont, d'encourager des crimes de guerre là-bas", a déclaré le président de la Douma d'Etat. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a dit de son côté ne voir aucune logique dans le dernier train de sanctions annoncées par les Etats-Unis et ajoute que celles-ci ne modifieront pas la position de Moscou concernant la situation en Ukraine. "Je ne vois aucune logique dans les mesures prises par les Etats-Unis. Excepté, peut-être, une volonté de se venger de ses propres échecs dans un certain nombre de régions, parmi lesquelles l'Ukraine", a dit Sergueï Riabkov dans une interview à l'agence de presse russe RIA. (Thomas Grove et Katya Golubkova; Bertrand Boucey et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Breizhll le mardi 16 sept 2014 à 12:14

    c'est vrai ça, la déstabilisation de l'Ukraine est chasse gardé de Moscou, les amerloques y ont qu'à continuer de mettre le bazar en amérique latine et l'asie du sud est... Moscou eux ils gardent une partie du moyen orient et l'asie mineur et une partie de l'europe de l'est.

  • M8129092 le mardi 16 sept 2014 à 11:55

    Pour l'avion,à qui profite le crime? pour le reste c'est l'U E qui va payer,pas les états unis

  • newwin le mardi 16 sept 2014 à 11:24

    pas faux